De l’argent prêté sans gain

Avant la directive de la Banque centrale, les crédits spot étaient négociés à  3,79 %, taux jugé anormalement bas puisque le taux du marché interbancaire variait entre 3,40% et 3,50%.

Avant la directive de la Banque centrale, les crédits spot étaient négociés à 3,79 %, taux jugé anormalement bas puisque le taux du marché interbancaire variait entre 3,40% et 3,50%. Actuellement, les crédits spot ne sont pas accordés à moins de 4,25 %, pour un taux interbancaire de 3,1 %. En effet, la directive précise que les taux débiteurs doivent au moins majorer les taux des bons du Trésor, à maturité égale, de 150 points de base (1,5%). Actuellement le taux d’adjudication des bons du Trésor à 13 semaines, référentiel des crédits spot, tourne autour de 2,40%