De 290 à  1 500 DH le ticket pour voir le match du Barça à  Tanger

L’organisation a été confiée à  une société suisse, Safimm investissements, qui l’a rétrocédée à  la Sonarges. La vente des billets devrait démarrer à  la fin de ce mois. Tanger veut s’appuyer sur la bonne organisation de cet événement pour attirer d’autres grands clubs.

La ville de Tanger s’apprête à recevoir, le 28 juillet, l’une des plus grandes équipes de football du monde, le FC Barcelone, pour un match de gala qui l’opposera à la sélection nationale composée de joueurs locaux. Ce match qui entre dans le cadre de la préparation de l’équipe vedette espagnole pour la prochaine saison footballistique 2012-2013 est considéré par le public marocain, qui n’hésite pas à faire le déplacement en Espagne pour assister au fameux Classico, comme un événement unique. On se pose déjà des questions sur la composition de l’équipe, sur son lieu de séjour, et surtout sur les prix du ticket d’entrée.

Le match sera programmé à 22 heures

L’on sait d’ores et déjà que cette manifestation a été confiée par le management de l’équipe catalane à Safimm investissements, une société suisse basée à Genève et spécialisée dans la commercialisation de produits de consommation, notamment des boissons énergisantes, et en événementiel. Cette société a confié l’organisation effective de la rencontre à la Société nationale de réalisation et de gestion des stades (Sonarges). Mais du côté de la société marocaine, le silence est encore de rigueur sur cet événement qui demande à n’en pas douter une organisation minutieuse. Néanmoins, suite au déplacement ces derniers jours à Tanger de responsables de l’équipe du Barça, on sait que cette équipe séjournera très probablement à l’hôtel le Mirage qui offre de nombreux avantages en termes de sécurité, notamment sa situation à environ cinq kilomètres de la ville de Tanger.

Les billets d’entrée seront commercialisés à partir de la fin de ce mois de juin. Selon nos informations, les prix seront de 290 DH à 1 500 DH, ce qui devrait permettre de vendre les 50 000 places du stade de Tanger. Le choix de programmer le match le soir à 22 heures devrait aussi encourager le public marocain à faire le déplacement dans des conditions favorables en plein mois de Ramadan.

L’événement constitue certes une opération commerciale pour le club espagnol, mais c’est aussi une aubaine pour Tanger. Selon une source auprès du Conseil régional du tourisme (CRT) de Tanger, la ville qui se réjouit déjà de remplir ses hôtels à l’occasion de ce match est en train de s’organiser pour réserver un accueil à l’équipe à la hauteur de sa réputation et capitaliser sur cet événement. En effet, ce sera un précédent qui pourrait être imité par d’autres grandes équipes européennes.