CRI de Kénitra : 1 300 entreprises créées au cours du premier semestre 2007

Pour l’exercice 2006, le Centre régional d’investissement (CRI) de Kénitra a mené à bonne fin 1 908 dossiers de création d’entreprises, soit une hausse de 46% comparativement à la même période de l’année précédente. D’après le rapport d’activité qui vient d’être publié, ces créations correspondent à des investissements d’un montant global de 620 MDH pour 8 430 emplois créés. Après quatre années d’activité, ce CRI semble avoir atteint sa vitesse de croisière. Pour preuve, le délai de création d’entreprise est ramené à moins de 4 heures. En conséquence, le nombre de dossiers concrétisés a été multiplié par près de 5 entre 2003 et 2006.

L’activité ne se limite pas à cette mission. Le deuxième guichet d’aide aux investisseurs a étudié 217 projets totalisant un investissement de 2,4 milliards de DH qui devraient générer 11 679 emplois.
Pour arriver à ces résultats, le centre s’est appuyé sur plusieurs outils à l’impact direct et indirect, entre autres le recours aux SMS pour l’obtention/diffusion d’information, système également adopté par d’autres CRI comme celui de Casablanca, l’implémentation d’un site web de troisième génération, une participation active aux évènements et salons, et la présence accrue dans les médias. Pour plus de proximité avec les investisseurs potentiels, il a été également mis en service un outil dit «des boutons poussoirs» avec la mention «Appuyez sur la sonnette si vous êtes insatisfait du service du CRI». Apparemment, ces instruments sont efficaces. Le niveau d’activité est de plus en plus élevé. C’est ainsi que pour le premier semestre, le nombre de créations a atteint 1 298 pour des investissements prévus d’un montant de 2,5 milliards de DH.