Crédit conso : la moitié des prêts vont aux fonctionnaires !

Les fonctionnaires ont un appétit prononcé pour le crédit conso ? Ce n’est pas qu’une idée reçue. Sur les 27,7 milliards de DH de prêts personnels (hors crédit auto donc) distribués par les sociétés de financement à  fin 2013, une part de 52%, soit 14,6 milliards de DH, revient aux salariés de l’Etat.

Il faut dire que ces sociétés ont intensifié leurs efforts commerciaux en faveur de cette catégorie d’emprunteurs ces dernières années. D’ailleurs, leur encours de prêts personnels a augmenté de 7% en 2013, alors que toutes les autres catégories de clients ont emprunté moins sur la période. Quand on sait que les fonctionnaires présentent un bon profil de risque et qu’ils empruntent en moyenne 31 000 DH, on comprend pourquoi on leur déroule le tapis rouge.

A titre de comparaison, les salariés du privé ne s’endettent en moyenne qu’à hauteur de 25 100 DH (hors emprunts conventionnés). Cette clientèle détient actuellement 6,9 milliards de DH de prêts personnels auprès des sociétés de crédit conso, soit le quart du total. Si l’on prend également en considération les crédits conventionnés, 4 milliards se rajoutent aux prêts du privé, ce qui porte leur part à un peu plus de 39%. Les retraités héritent du reste, soit 2,2 milliards de DH ou une part de 8%. Leur prêt personnel moyen tourne autour 21 800 DH.