Clinic Malo débarque à  Casablanca

Le complexe polyvalent offre un nouveau concept alliant soins, médecine du bien-être et formation.

Il sera construit sur un terrain de 6 800 m2 et ouvrira ses portes en 2011.
L’investissement s’élève
à  200 MDH et fera l’objet d’une convention avec l’Etat.

Clinic Malo, groupe spécialisé entre autres dans la médecine du bien-être, ouvrira un centre à Casablanca en 2011 au sein du complexe des Jardins de l’Océan, projet touristique et résidentiel initié par le groupe Palmeraie développement, à Dar Bouazza. Après 4 années de négociations entre le promoteur, le Dr Saad Zemmouri et le groupe portugais Malo Clinica, les travaux ont démarré au début de l’année. Ce projet qui nécessite un investissement de 200 MDH fera l’objet d’une convention avec le gouvernement. «Les négociations avec les pouvoirs publics et le Centre régional d’investissement de Casablanca seront bientôt finalisées», annonce le Dr Zemmouri.
Cette clinique constitue le premier projet en Afrique du groupe Malo Clinica déjà présent aux Etats-Unis, en Amérique latine, en Asie et, bien sûr, en Europe. Elle sera la plus grande du groupe après celles de Lisbonne et de Macao. Ses promoteurs veulent en faire une plateforme pour tout le continent et le Moyen-Orient.

Un hôtel spa de luxe est prévu sur le site
Clinique Malo est en fait une structure polyvalente ouverte aussi bien aux patients qu’aux praticiens, notamment les chirurgiens dentistes auxquels sont proposés des modules de formation diplômante post-universitaire internationale, en particulier en implantologie orale. Ces formations, qui permettront de développer un courant d’échanges scientifiques, sont ouvertes aussi bien aux médecins marocains qu’étrangers, notamment d’Afrique et des pays arabes. Le centre de formation de Lisbonne reçoit  annuellement 3 500 praticiens. Les cours durent 2 à 5 jours et leur coût varie entre 1 400 et 7 500 euros. Au Maroc, le prix n’est pas encore déterminé, mais il n’atteindra pas ce niveau, selon le Dr Saâd Zemmouri.
En plus de la réhabilitation orale, la clinique développe trois autres activités que sont la prévention, la recherche/développement et les travaux de laboratoire. Mais l’accent est particulièrement mis sur la promotion de la médecine du bien-être. Comme la maison mère, Clinic Malo Casablanca proposera des cures thermales et des safaris. Pour les cures thermales, les négociations sont engagées avec la Compagnie générale immobilière (CGI) et la société Mawarid pour un partenariat avec le spa de Moulay Yacoub.  En ce qui concerne les safaris, le Haut commissariat des eaux et forêts a été approché en vue d’une exploitation de réserves naturelles. En outre, un hôtel spa de luxe sera construit sur une partie du terrain de 6 800 m2 réservé à Dar Bouazza, en partenariat avec le groupe Palmeraie Développement. Son coût est compris entre 60 et 80 MDH.