Cimelect construit une usine de montage de lampes LED à Salé

L’objectif est d’avoir des délais de livraison courts, d’offrir des solutions personnalisées mais surtout de proposer un prix très compétitif. Un showroom de la marque sera inauguré la semaine prochaine à Rabat.

Le marché marocain du «light-emitting diode» (LED) ou diodes luminescentes est estimé à 400 MDH en 2015. A l’horizon 2020, le marché domestique de l’éclairage sera couvert à 80% par cette technologie. Cela promet un avenir radieux aux fabricants, qu’il s’agisse des géants de l’électronique et des semi-conducteurs ou des start-up innovantes. Cimelect, une PME nationale ayant démarré ses activités dans le domaine de l’éclairage en 1995 dans le cadre du programme d’électrification du Maroc, a bien saisi l’enjeu et compte bien avoir une place sur le marché. Grâce à son partenariat avec le groupe franco-portugais «Werdell lighting», cette entreprise a développé depuis deux ans déjà l’activité d’importation, de commercialisation et d’installation de solutions LED. Elle a même pu remporter de nombreux marchés, notamment publics, grâce à la qualité de ses produits qui sont fabriqués dans les mêmes lignes de production de certaines grandes marques. La PME veut aujourd’hui passer à la vitesse supérieure. «Nous sommes en train de construire la première usine de montage des lampes LED», annonce Karim Belakbir, directeur développement de la société. Située à Salé, cette unité industrielle de 5 000 m2 sur trois niveaux et dont les gros œuvres sont déjà achevés abritera dans un premier temps des lignes de montage.

Pour l’instant, les administrations et les entreprises publiques sont les principaux clients

«En fonction du développement du marché et de notre part nous allons intégrer d’autres parties de la chaîne de production dont principalement le design», avance-t-il. A travers cette démarche, l’opérateur marocain veut se démarquer dans ce marché contrôlé par des sociétés internationales. Le fait d’avoir une unité industrielle permettra d’être réactif sur le plan de la livraison, d’offrir des solutions personnalisées mais surtout de proposer un prix très compétitif. Dans ce sens, le directeur développement avance que les prix de leurs solutions sont inférieurs de 10% à 20% à ceux des opérateurs internationaux. Pourtant, les particuliers s’intéressent plus aux marques. La preuve, «la grande partie de nos ventes se fait avec les administrations et les entreprises publiques qui privilégient la qualité et le prix», explique le manager. Pour pourvoir investir tous les segments du marché, Cimelect veut faire connaître ses produits. Dans ce sens, la PME inaugurera la semaine prochaine à Rabat un show-room dédié exclusivement à la technologie LED. Etalé sur une surface de 400 m2 et divisé en plusieurs espaces, à savoir éclairage domestique, éclairage industriel, éclairage de bureau, éclairage externe, aménagement urbain, éclairage public ainsi qu’un espace dédié à la formation, cet univers permettra aux clients de comprendre les spécificités de chaque produit, mais aussi le voir pendant son utilisation.