Céréales : Production mondiale record en 2020, une aubaine pour le Maroc

• L’année 2020 connaîtra un nouveau record mondial de la production des céréales, ce qui est de nature à soulager les importateurs marocains.

Selon le Bulletin de la FAO sur l’offre et la demande de céréales publié à la fin de la semaine dernière, la production mondiale de céréales devrait atteindre un niveau record de 2790 millions de tonnes en 2020, soit une hausse de 9,3 millions de tonnes depuis les prévisions de mai et dépassant de 3% le niveau record enregistré en 2019.
Au Maroc, gros importateur de céréales à l’échelle mondiale figurant dans le top 10, l’augmentation de la production soulage les importateurs qui négocieront l’achat dans des conditions favorables, de surcroît lorsque les importations augmentent sous l’effet d’une campagne céréalière locale en dessous de la moyenne, à l’instar de cette année.
Dans le détail, les prévisions concernant la production de blé ont également augmenté en Inde et en Russie, compensant largement une réduction attendue de la production dans l’Union européenne et au Royaume-Uni.
Par ailleurs, les prévisions pour la production mondiale de céréales secondaires pour 2020 ont été revues à la hausse pour atteindre 1 519 millions de tonnes, soit une hausse de 5, 7 millions de tonnes par rapport au mois précédent, reflétant ainsi des prévisions faisant état d’une production plus importante d’orge en Australie, dans l’Union européenne et en Turquie.
Sur un autre registre, les prévisions de la FAO pour la production mondiale de riz tablent maintenant sur 509,2 millions de tonnes, soit 400 000 tonnes de plus que le niveau de juin, reflétant surtout de meilleures perspectives dans les pays sud-américains, où des conditions météorologiques favorables ont permis de faire grimper les prévisions.
L’utilisation mondiale de céréales pour l’année à venir devrait augmenter pour atteindre 2 735 millions de tonnes, en hausse de 1,6% par rapport aux prévisions du mois précédent.
Pour sa part, l’utilisation mondiale de riz devrait également atteindre un niveau assez élevé avec 510,4 millions de tonnes attendues en 2020/21, soit une hausse de 1,6% depuis en juin. Reflétant les nouvelles prévisions concernant la production et la consommation, la FAO prévoit maintenant que les stocks mondiaux de céréales atteignent 929 millions de tonnes d’ici la fin de la saison en 2021, représentant une croissance de 6% sur l’ensemble de l’année. Cela porterait le ratio mondial stock-utilisation de céréales pour 2020/21 et atteindre son plus haut niveau en 20 ans, soit 33%, soulignant ainsi les bonnes perspectives mondiales en matière de stocks pour la nouvelle saison.