Celinni vend en ligne des bijoux sertis de diamant

Après l’Europe, l’Asie et les Etats-Unis, le diamantaire français lance Celinni.ma n Le client a la possibilité de personnaliser son bijou.

Acheter le diamant en ligne, c’est désormais possible au Maroc. Le concept est introduit par l’enseigne de joaillerie Celinni dont les créations sont distribuées à travers un showroom ouvert en novembre 2015 à Casablanca. Le site www.celinni.ma propose un choix de pierres précieuses parmi 100 000 références de diamants importés de Bombay, Anvers, Paris et Hong-Kong. Cette gamme va de la pierre taillée prête à la pose au produit fini.

L’enseigne veut perpétuer le savoir-faire et l’excellence de la tradition française à travers son fondateur, David Sussman, membre du club fermé des 3 000 diamantaires et des quatre traders français autorisés sur le marché d’Anvers, la capitale mondiale du diamant. Aussi, la maison Celinni se veut pionnière dans la démocratisation du diamant au Maroc. Le pays devrait être, selon Youcef Mezzour, PDG de la filiale marocaine, une plateforme de développement de la marque dans les pays du Maghreb.

Celinni

20 à 40% moins cher que chez la concurrence

Outre l’adaptation au goût de la clientèle, Celinni assure que ses bijoux et pierres sont vendus 20 à 40% moins cher que chez les autres joailliers de la place dans une fourchette de 5 000 et 150 000 DH. «Le niveau de nos prix se justifie par l’absence d’intermédiaires. Nous achetons directement auprès des bourses diamantaires internationales», explique Youcef Mezzour. Et d’ajouter que «Celinni garantit une transparence totale, de la création du bijou à la livraison du produit certifié par trois entreprises reconnues mondialement dans le domaine de la gemmologie». Et pour démocratiser le diamant, l’enseigne propose, en partenariat avec une banque de la place, un crédit gratuit étalé sur dix mois. Pour séduire une clientèle exigeante et avertie, elle joue la carte de l’innovation. A cet effet, le diamantaire offre la possibilité au client de créer lui-même son bijou et de posséder une pièce unique (forme, poids, pureté et couleur de la pierre) ! Le principe est simple : à partir d’une esquisse initiale dessinée à la main, une création numérisée sur ordinateur permet de visualiser la pièce en 3D, de l’affiner et d’avoir un bijou original, notamment des solitaires, alliances, bracelets, boucles d’oreilles, pendentifs et colliers, diamants seuls ou montés. Les clients peuvent aussi se faire assister par des conseillers, au téléphone ou lors de rendez-vous au showroom à Casablanca.