Ce que perçoivent officiellement le chef du gouvernement et les ministres au Maroc

Le chef du gouvernement perçoit un salaire de base de 32 000 DH, auquel s’ajoutent une indemnité de représentation de 18 000 DH, une indemnité de logement de 15 000 DH et des frais d’aménagement de 5 000 DH, ce qui lui fait une rémunération mensuelle de 70 000 DH.

La rémunération des membres de l’Exécutif est régie par un dahir qui date d’il y a… 37 ans, jamais publié au Bulletin officiel, comme bien d’autres.
Ainsi, le chef du gouvernement perçoit un salaire de base de 32 000 DH, auquel s’ajoutent une indemnité de représentation de 18 000 DH, une indemnité de logement de 15 000 DH et des frais d’aménagement de 5 000 DH, ce qui lui fait une rémunération mensuelle de 70 000 DH.

Les ministres, eux, avec un salaire de base de 26 000 DH ont droit aux mêmes types de primes mais avec des montants moins élevés. Leur rémunération mensuelle globale s’établit à 60 000 DH.

Quant aux secrétaires d’Etat, ils émargent à 50 000 DH par mois. A côté de cela, les membres du gouvernement bénéficient de véhicules de fonction et de personnel de maison. Une fois qu’ils quittent leur poste, une indemnité de 10 mois de salaire leur est servie et les ministres bénéficient d’une retraite à vie de 39 000 DH. En revanche, rien dans ce dahir n’interdit ou ne permet aux ministres d’avoir des primes de leur ministère pendant l’exercice de leur fonction.

A Lire aussi :

Primes des Finances : les dessous d’un système qui remonte à 1949.