Ce que le Maroc peut exporter vers l’Union européenne et à  quelles conditions

Un accès immédiat et sans condition aux produits représentant 67% de la valeur des exportations marocaines de fruits et légumes. Un marché de 27 pays libéralisé pour l’huile d’olive marocaine.

Dans le cadre du nouvel Accord agricole signé par le Maroc et l’Union européenne, les exportations du Maroc vers l’UE peuvent porter sur tous les produits agricoles. Il y a cependant lieu de distinguer trois catégories de produits. Primo, ceux dits libres d’entrée, sans droits de douane ni quotas.  Secundo, ceux dits libres, non limités par un quota, mais devant s’acquitter de droits de douane (prix d’entrée). Parmi ces produits, on trouve les abricots, les oranges, les artichauts, les raisins de table et les pêches notamment. Ces produits ne représentent que 10% des exportations marocaines en valeur. Enfin, la 3e catégorie de produits porte sur ceux dits sensibles pour l’UE (liste négative). Ils sont au nombre de 6, dont la tomate est le produit phare. Pour les produits de la liste négative, les restrictions portent sur des contingents pouvant être exportés à prix préférentiels.