Casanearshore : deux entreprises déjà  opérationnelles et trois autres bientôt

GFI et Med IT occupent déjà  leurs locaux n Dell, HPS et Ubisoft devraient suivre entre août et septembre 82 000 m2 dont 34 000 loués et 48 000 entièrement réservés.

L aborieux ! C’est le moins qu’on puisse dire du processus d’installation des nouvelles entreprises dans les locaux de Casanearshore, site dédié aux métiers de l’offshoring. Ainsi, depuis la mise à disposition des locaux de Casanearshore le 27 décembre 2007, la situation n’a pas beaucoup évolué.

Certes, les quatre premiers clients, à savoir Tata Consulting, la filiale du groupe BNP Paribas Med IT, GFI ou encore HPS ont pris possession de leurs locaux, mais seule GFI s’y est effectivement après par la filiale de BNP Paribas. Quant à HPS, des sources proches du dossier expliquent que l’entreprise serait en plein travaux d’aménagements… depuis plus de six mois ! Dell devrait s’installer dans ses locaux en septembre, peu de temps après Ubisoft qui a programmé son déménagement au mois d’août.

Les 48 000 m2 de la deuxième phase sont entièrement réservés
«Il appartient aux clients de réaliser leurs aménagements intérieurs», explique Meryem Benhamou, responsable de la communication de Casanearshore. Selon cette responsable, le prestataire de locaux est bien tenu de fournir des espaces immédiatement utilisables pour y installer des bureaux. Climatisés, câblés, ces locaux disposeraient d’un groupe électrogène et les clients n’auraient qu’à apporter leur touche personnelle à l’ensemble. «La sécurité est maximale», explique Mme Benhamou.

Toute interruption de l’activité serait évidemment catastrophique pour les entreprises.
Cela dit, les installations fournies sont plutôt standard, alors que certaines entreprises qui vont s’installer ont manifestement des besoins plus spécifiques. La mise en place d’installations plus appropriées nécessite don un délai supplémentaire. «Les usages high-tech ont des besoins qui leur sont propres.

Refroidir une batterie d’ordinateurs (serveurs) n’est pas la même chosse que climatiser pour garantir le confort des employés», explique un observateur. D’autres problèmes déjà soulevés par ailleurs ont déjà trouvé des solutions de «dépannage». Ainsi, GFI a eu recours à une société de transport de personnel et a instauré un système de chèques-repas subventionnés par l’entreprise. Cela afin de répondre aux besoins immédiats du personnel et permettre de lancer rapidement l’activité.

Néanmoins, en matière de commercialisation, Casanearshore est un succès incontestable. Les 34 000 m2 de la première phase ont déjà été entièrement loués à trente entreprises, et ce, depuis la fin 2007. Les 48 000 m2 de la deuxième phase, dont la commercialisation avait commencé fin 2007, ont déjà été entièrement réservés. «La demande est largement supérieure», expliquent les responsables de Casanearshore. Espérons juste que Casanearshore ne sera pas victime de son succès commercial, au détriment de la qualité des prestations !