Casa-Anfa : la CGI lance son deuxième projet

La CGI s’étend à  Casa-Anfa. Après un premier projet de 150 appartements qui sera livré en 2015 au niveau de la future cité, le promoteur immobilier va bientôt mettre sur les rails un nouveau programme.

La CGI s’étend à Casa-Anfa. Après un premier projet de 150 appartements qui sera livré en 2015 au niveau de la future cité, le promoteur immobilier va bientôt mettre sur les rails un nouveau programme. The Park-Anfa Condominium, développé sur une surface de 17 500 m2 regroupe trois îlots comprenant chacun des immeubles de 5 à 15 étages, pour un total de 372 appartements. La commercialisation de la première tranche du projet sera lancée le 17 mai pour une livraison prévue au dernier trimestre 2016.

L’offre porte sur des appartements de 2 à 6 pièces pour des superficies de 60 à 280 m2 commercialisés au prix moyen de 26 000 DH/m2. Le tout est complété par une vingtaine de commerces qui seront d’office acquis par l’aménageur de la future cité (AUDA, filiale du groupe CDG) qui se chargera de les commercialiser.

Pour se démarquer de l’offre qui commence à s’étoffer au niveau de Casa-Anfa (5 autres développeurs sont déjà présents au niveau du pôle), la CGI reproduit une ambiance de palace au niveau de ses résidences. Celles-ci seront dotées de lobbies inspirés de réceptions d’hôtels avec accueil des visiteurs et espaces d’attente. Pour conforter l’esprit palace, une conciergerie de luxe sera assurée par un leader en la matière, John Paul.

La prestation sera accessible en permanence afin de répondre à toutes les demandes des résidents, aussi bien au Maroc que lors des déplacements à l’étranger.

Autre atout mis en avant par la CGI, les terrasses d’appartements. Non comprises dans les superficies annoncées des logements (le prix moyen de 26 000 DH/m2 incluant le coût des terrasses), celles-ci représentent un quart de la superficie totale de chaque logement. En outre, elles sont végétalisées avec des jardins suspendus entretenus et irrigués via un système central au niveau de la résidence.
Des jardins suspendus dans chaque appartement

Toujours au niveau des appartements, la CGI garantit l’isolation acoustique qui s’apparente de plus en plus à un standard au niveau des projets de Casa-Anfa. Pour boucler la boucle, le projet propose une salle de squash, ainsi que deux centres de fitness dotés de piscines en terrasse, d’un espace sauna et de hammam.