Caravane OCP : 50 000 agriculteurs déjà  accompagnés

La 8e édition consacrée à  l’oléiculture lancée à  Béni Amer dans la région de Marrakech. Le groupe usera d’une nouvelle approche didactique et plus interactive pour mieux former les producteurs.

Lundi 1er juin a été donné le coup d’envoi de la 8e Caravane agricole OCP à Béni Amer, dans la région de Marrakech. Cette caravane consacrée à l’olivier sillonnera, jusqu’au 11 juin 2015, quatre zones connues pour la production oléicole : Béni Amer, Ain Raoujat, Taounate et Driouch. «Pour un échange plus interactif avec les agriculteurs, une nouvelle approche pédagogique a été introduite de manière à permettre aux agriculteurs de participer à plusieurs activités programmées, et suivre, dans la même journée, des expériences agronomiques encadrées», explique-t-on du côté du management OCP. En effet, le nouveau dispositif est pensé pour abriter, en plus de la zone exposition, un espace plénière offrant, sous forme de plateau télévisé, un débat modéré autour de la filière agricole, et permettant la projection de capsules vidéo résumant les différentes présentations dispensées antérieurement par des experts. Un espace «ateliers» a également été aménagé, où les agriculteurs peuvent effectuer des travaux pratiques autour des thématiques de la filière oléicole. Deux autres espaces «Musée Caravane agricole» et «Questions/Réponses» sont installés pour présenter aux agriculteurs l’historique et les bilans des éditions précédentes des Caravanes OCP et leur apport immédiat dans le développement des cultures agricoles traitées. Ces espaces permettent également de dispenser de façon ludique et pédagogique toutes les informations utiles aux agriculteurs.

Depuis son lancement en 2012, la Caravane agricole OCP a bénéficié, aux côtés d’autres actions engagées dans le cadre des Contrats-Package, à un total d’environ 50 000 exploitants agricoles nationaux.

Sensibilisation des agriculteurs à une utilisation raisonnée des engrais

Ces derniers ont suivi plus de 500 journées de formation et de vulgarisation sur la conduite technique et la fertilisation raisonnée des cultures. A ce titre, 433 parcelles de démonstration ont fait l’objet de tests concluants de nouvelles formules d’engrais sur plus de 35 cultures.

Les exploitants agricoles bénéficient également des prestations du laboratoire mobile d’analyse des sols qui leur permet d’effectuer des analyses et de s’informer sur les principales caractéristiques de leurs terres via la Carte de Fertilité des sols marocains.

Selon les dirigeants du leader mondial des phosphates, les Caravanes OCP «illustrent l’accompagnement solidaire du groupe, à travers la Fondation OCP, des producteurs agricoles». Organisée en partenariat avec le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime et les principaux distributeurs nationaux d’engrais phosphatés, la caravane est également présentée comme «un modèle de proximité avec les petits agriculteurs». Elle se distingue notamment par la dimension didactique en termes de vulgarisation de bonnes pratiques agricoles, tout en étant au plus près de leurs préoccupations quotidiennes. Les caravanes ont pour objectif d’analyser la typologie des différents sols marocains, de sensibiliser à la fertilisation raisonnée et aux bonnes pratiques pour une amélioration durable des rendements agricoles marocains.