Canal+ veut attirer l’investissement publicitaire des entreprises marocaines actives en Afrique

Zen Productions, une PME marocaine, est le représentant exclusif de la chaîne au Maroc. La RAM est le premier client de la PME. Attijariwafa bank, Maroc Export, BMCE Bank of Africa ou encore Sothema sont des cibles potentielles.

Avec des bureaux de représentation au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Afrique du Sud et au Maroc, le Groupe Canal+ veut mieux bénéficier de l’élan économique du continent. Dans le Royaume, Zen Productions est aujourd’hui le représentant exclusif de la régie publicitaire panafricaine de la chaîne. Créée en juin 2012 par Adil Benabdeljalil (ex-directeur commercial de la SNRT), l’entreprise avait comme vocation première la production télévisuelle. Mais le potentiel publicitaire du continent a joué en faveur d’une réorientation de l’entreprise. Zen Productions cible les entreprises marocaines qui réalisent une partie de leur chiffre d’affaires en Afrique subsaharienne. «Notre premier client est Royal Air Maroc qui a réalisé une très belle campagne diffusée sur le bouquet Canal+ Afrique entre le 6 juin et le 10 juillet 2016 autour de l’Euro 2016», déclare M. Benabdeljalil. Le DG de Zen Productions reste optimiste quant aux prochains contrats. Grâce aux dernières tournées africaines de S.M.
MohammedVI, l’activité des entreprises marocaines sur le continent ne peut que prospérer. Les investissements publicitaires suivront sûrement.Attijariwafa bank, Maroc Export, BMCE Bank Of Africa ou encore Sothema sont des cibles potentielles grâce au volume de chiffre d’affaires réalisé en partie en Afrique.

L’Afrique est un excellent relais de croissance pour la chaîne française

«Zen Productions est l’interlocuteur de toute entité basée au Maroc et qui, dans le cadre d’une stratégie d’investissement sur le continent ou de renforcement de sa présence, souhaite dans son plan média communiquer sur les supports TVS du groupe Canal+ diffusés sur notre continent et qui touchent toutes les cibles», déclare le DG de Zen Production. Canal+ présente en effet une offre télévisuelle dédiée au continent. Des programmes spécifiques sont diffusés à partir de Paris mais aussi d’Abidjan. Le bouquet comporte une multitude de chaînes spécialisées. Gulli Africa est dédiée à l’enfance. Nollywood, TV Novellas et A+ sont spécialisés dans les feuilletons et programmes de divertissement et enfin Canal+ Sport 1-2-3-4 cible les hommes des CSP moyennes et élevées.

Selon une étude réalisée entre 2015 et 2016 par Canal+, le potentiel est très encourageant. La télévision demeure le moyen de divertissement préféré des Africains, attirant ainsi 92% d’audience. Les chaînes du groupe Canal+ sont numéro 1 en termes d’audience parmi les chaînes panafricaines (avec 41% de part de marché). Grâce à une population jeune estimée à 220 millions de personnes âgées de 15 à 24 ans et une classe moyenne estimée en 2015 à 335 millions de personnes et par conséquent des besoins de consommation plus prononcés, l’Afrique est un excellent relais de croissance pour la chaîne française.