Buzzichelli Maroc double son capital

Elle compte parmi
ses clients de grands groupes comme Sonasid, l’OCP, Asment de Témara…

Sur la lancée d’une croissance interne vigoureuse et d’une réorganisation tous azimuts (mise à niveau des ressources humaines, modernisation de l’outil industriel et refonte du système de management), Buzichelli-Maroc (BM), société de montage d’unités industrielles contrôlée par le groupe Sofmag, vient de renforcer son assise financière par un quasi-doublement du capital. Dans un premier temps, une conversion de créances exigibles détenues par ce dernier sur la société a porté ce capital de 10 à 15 MDH à travers l’émission, au nominal de 100 DH, de 50 000 nouvelles actions. Ensuite, un apport d’argent frais de 7 MDH, dont 3,9 MDH en prime d’émission, a hissé le capital à 18,1 MDH, ce qui valorise implicitement la société à près de 40 MDH.

Cette injection de fonds constitue la part d’autofinancement de l’investissement destiné à doubler à terme la capacité de production de l’usine de Mohammédia.
Depuis la mise en place, il y a quelques années, d’un processus ambitieux de restructuration, le CA de cette PME, qui emploie 600 personnes, a bondi de 36 MDH, en 2001, à 90 MDH, en 2004, et plus de 100 MDH au titre de l’année écoulée. Au niveau organisationnel, la certification ISO 9001 version 2000 est venue, en juillet 2004, consolider l’image de la société qui compte parmi ses clients de grands groupes industriels tels Energie électrique de Tahaddart, Sonasid, Asment de Témara, l’OCP, etc.

Notons que la maison mère de BM, le holding Sofmag, qui appartient à la famille Zouhir, est présent aussi bien dans l’agroalimentaire, via le fabricant de margarine Indusalim, que la plasturgie (Europack) ou encore dans l’intégration électronique et la mécanique de précision, en partenariats respectifs avec les français Stequal, dans la société A2S Industrie (ex-ACRE), et Augé Sat, dans le joint-venture Augé Sat Maroc.