BTP : plus de 31 milliards de DH d’investissements publics prévus en 2016

La plus grande part de ces investissements revient au secteur routier, suivi du secteur maritime et portuaire. 78% du budget arrêté en 2015 adjugé.

Le ministère de l’équipement, du transport et de la logistique a organisé, le 16 février à Rabat, une journée d’information sur les marchés du bâtiment et travaux publics (BTP) au titre de l’année 2016. L’objectif de cette rencontre était de permettre une meilleure visibilité sur la commande publique, dans le cadre de l’application des «conditions de transparence, de compétitivité et de bonne gouvernance». La rencontre visait également à aider les entreprises et les acteurs du secteur à mieux se préparer pour la réalisation des programmes d’investissements. Selon le ministre de l’équipement, Aziz Rabbah, «le secteur du BTP est considéré comme un levier de développement dans notre pays, vu le rôle primordial que jouent les entreprises, les bureaux d’études et de contrôle et les laboratoires dans la promotion du développement économique et la création des opportunités d’emploi».

Le ministère et les établissements publics sous sa tutelle ont dévoilé leurs programmes prévisionnels d’investissements dans le secteur du BTP, pour l’année 2016. Dans leur ensemble, les investissements prévus devraient s’élever à 31,629 milliards de DH. Ils seront répartis sur les secteurs suivants : routes et autoroutes, ports et transport maritime, transport ferroviaire, transport aérien, transport et logistique, et équipements publics dans le cadre de la maîtrise d’ouvrage déléguée. La plus grande part revient au secteur routier, avec 11,087 milliards de DH, suivi du secteur maritime et portuaire avec 7,53 milliards, des équipements publics avec 7,034 milliards, du secteur ferroviaire avec 4,318 milliards, du secteur aérien avec 1,036 milliard et du transport et logistique avec 514,02 millions. De plus, 108 MDH seront alloués à la sécurité routière.

Le ministère de l’équipement a également présenté le bilan des opérations adjugées au titre de l’année 2015. Le montant de ces opérations a atteint 28,164 milliards de DH, soit environ 78% des 36 milliards qui avaient été initialement prévus pour l’année dernière dans le cadre des programmes d’investissements dans le secteur du BTP.