BTP : l’espagnol Urssa S. Coop s’installe au Maroc

La filiale marocaine compte se spécialiser notamment dans les créneaux de la fabrication métallique. Le groupe espagnol cherche un relais de croissance compte tenu de la léthargie de son marché domestique.

Le groupe coopératif espagnol Urssa S. Coop, spécialisé dans la fabrication des structures métalliques en tôle et en profilés lourds ou légers pour des usages très variés (construction et équipement industriels, bâtiments complexes et/ou à grandes hauteurs, ouvrages d’art…), vient de créer une filiale éponyme au Maroc avec pour objectif d’y pérenniser sa présence après y avoir déjà réalisé des projets en mode export (notamment pour le compte du cimentier Lafarge). Il débarque dans un secteur actuellement en pleine effervescence. En effet, les carnets de commandes explosent depuis quelques années grâce notamment au programme d’investissement de l’OCP (plus d’une vingtaine d’usines et d’extension d’unités dans le pipe) et aux créations de nouvelles cimenteries et autres unités industrielles. Cette première entité d’Urssa S. Coop hors d’Espagne compte se spécialiser notamment dans les créneaux de la fabrication métallique.

Elle viendra ainsi étoffer une capacité de production locale de structures métalliques et en inox, principalement détenue par le quatuor Delattre Levivier Maroc, Stroc, Buzzichelli Maroc et Prominox.

Urssa S. Coop, qui opère également dans le montage et le traitement de surface, est un groupe détenu par ses propres salariés.

Il fait partie du conglomérat coopératif Mondragon, lequel est déjà présent au Maroc à travers Fagor qui dispose d’une unité de fabrication de produits électroménagers. Avec un chiffre d’affaires dépassant les 90 millions d’euros, soit plus d’un milliard de DH, dont plus de 25% à l’export, il compte trouver au Maroc un relais de croissance à un marché ibérique où l’activité a du mal à reprendre. Ce groupe rejoint au Maroc de grandes entreprise du BTP comme Copisa, Ecisa, grupo ACS…, également en quête d’opportunités.