British Telecom rachète Net25 et s’implante au Maroc

British Telecom (BT), opérateur historique britannique, est désormais présent au Maroc, à travers le rachat du groupe Net25 rebaptisé BT Afrique du nord. Abdellah Deguig, Dg de l’entreprise, ne donne pas de détails sur la transaction, mais insiste sur le choix stratégique de BT qui veut faire de sa filiale marocaine une tête de pont non seulement pour l’Afrique du Nord mais aussi pour nombre de pays d’Afrique subsaharienne.
L’offre de BT Afrique du Nord qui se met aux normes de l’opérateur global dont elle est la filiale porte aussi bien sur l’administration de la sécurité, l’audit, le conseil en architecture informatique et la supervision des plateformes que sur l’implémentation des connexions réseaux et l’intégration des solutions de sécurité.
A terme, BT Afrique du Nord, explique son Dg, va compter un effectif de 50 personnes pour explorer le marché et proposer des solutions globales aux entreprises, y compris les PME/ PMI, et aux opérateurs télécoms eux-mêmes et à qui elle offre ses services pour la construction ou le renforcement de leurs réseaux.
La nouvelle entreprise entend ainsi tirer profit de la croissance du secteur des télécoms et du développement de la carte bancaire.
Avant de devenir BT Afrique du Nord, Net25 avait une clientèle variée dans les secteurs de la banque, de l’assurance, de l’industrie et dans le secteur public. BT emploie 100 000 personnes dans les 173 pays où elle est implantée ou représentée.