Borj Fez : 98% de la superficie commercialisée à  l’ouverture

Le mall regroupe 80 boutiques, 15 restaurants, un hypermarché et un espace de jeu sur une superficie construite de 75 000 m2 sur 4 niveaux. 5.4 millions de visiteurs par an sont attendus.

C’est parti pour le mall Borj Fez. Le centre commercial développé par le groupe Petra (anciennement Best Real Estate, détenu par le groupe Best Financière et Sanam) a été inauguré en grande pompe le 23 mai. Sur une superficie construite de 75 000 m2, il accueille 80 boutiques, 15 restaurants, un hypermarché, ainsi qu’un espace de jeux pour enfants, le tout réparti sur 4 niveaux.  

Le premier étage accueille un espace de restauration, avec food-court et terrasses ainsi qu’un espace de loisirs, Fun Park, de 1 250 m2 pour les enfants. Un premier sous-sol accueille un parking, et un second sous-sol est réservé à l’hypermarché Carrefour qui totalise une surface commerciale de 6 000 m2, ainsi que différents commerces et services de proximité. Enfin, le rez-de-chaussée est dédié à l’équipement de la personne : prêt-à-porter, accessoires, chaussure, lingerie, culture, sport, jouets, cosmétiques avec, entre autres marques, Virgin Megastore, Benetton, Springfield, Jennyfer, Nike store, Cortefiel, Camaieu, La Grande Récré, Beauty Success … Etant à préciser que plusieurs enseignes prennent pied pour la première fois dans la région.

Un investissement de 400 MDH hors foncier

Avec toutes ces implantations, le centre commercial affiche presque complet dès son ouverture avec un taux de commercialisation de 98% alors que l’objectif des initiateurs était de 95% au début de l’activité. Les espaces de vente proposés, qui portent sur des superficies allant de 20 m2 à plus de 1 000 m2, sont commercialisés exclusivement en location avec un pas-de-porte variant de 15 000 DH à 35 000 DH et des loyers au mètre carré compris entre 250 DH et 600 DH selon la superficie, l’activité de l’enseigne et l’emplacement.

Ce succès peut s’expliquer par le fait que la ville de Fès est mal desservie en commerces avec une densité commerciale de seulement 30 points de vente par 1 000 habitants, selon les statistiques du ministère du commerce et de l’industrie. Sans compter que les initiateurs du projet avancent des prévisions de fréquentation importante avec un trafic qui devrait atteindre 5,4 millions de visiteurs par an.

Représentant un investissement de 400 MDH (hors coût foncier), Borj Fez s’ajoute à plusieurs autres projets existants et en cours de développement de Petra. La foncière immobilière gère en effet 4 galeries marchandes à Rabat, Meknès, El Jadida et Safi ainsi que deux centres commerciaux : Almazar à Marrakech et le dernier-né Borj Fez totalisant plus de 90 000 m2 de surface commerciale. Deux nouveaux centres commerciaux devraient s’ajouter prochainement au lot, à savoir Socco Alto à Tanger, dont la constructions vient de commencer et Founty à Agadir.