BMCE capital lance un fonds d’investissement immobilier

Doté d’un capital de démarrage de 200 MDH, il sera le premier du genre.

BMCE capital, par l’intermédiaire de sa filiale Actif Invest, vient de lancer un fonds d’investissement immobilier – le premier du genre – auquel elle est liée par un contrat de gestion exclusif. Dénommé Fonds actif capital I, ce véhicule de placement, dont la durée de vie est estimée à sept ans, est doté de 200 MDH. Cette mise sera prochainement portée à 300 MDH.
A ce jour, le tour de table comprend des compagnies d’assurance, entre autres la mutuelle MAMDA-MCMA, la RMA Watanya et la SCR (Société centrale de réassurance), filiale du groupe CDG, intéressées par une valorisation de leur parc immobilier. L’investissement total prévu dans le fonds est de 800 MDH.
L’activité de ce fonds, qui est déjà opérationnel depuis début 2005, consiste en la création d’actifs immobiliers «financiarisés» en vue de les céder à des investisseurs institutionnels dont les compagnies d’assurance, tenues d’investir une partie de leur réserve technique dans l’immobilier, ou à d’autres investisseurs tels les OPCVM…

L’investissement total prévu est de 800 MDH sur 7 ans
Schématiquement, le fonds acquiert auprès de promoteurs immobiliers, d’investisseurs institutionnels, d’entreprises, ou de tout autre vendeur, des actifs immobiliers dits bruts, car non encore valorisés. Après leur transformation, si nécessaire, ces actifs sont mis en location longue durée. Ils seront cédés aux investisseurs institutionnels une fois qu’ils assureront un rendement stable et sûr.
Ce fonds se veut généraliste dans le sens où il projette d’acquérir des actifs immobiliers neufs ou récents dans différents segments de l’immobilier : habitation, bureaux, centres commerciaux et entrepôts industriels, pour diversifier le risque. En se portant acquéreurs d’immeubles vétustes à réhabiliter, le fonds participera ainsi à la rénovation des quartiers anciens. Malheureusement, l’hôtel Lincoln n’est pas sur le marché en raison des litiges dont ce bâtiment fait l’objet. Les autres fonds immobiliers qui seront lancés par Actif Invest seront, quant à eux, spécialisés dans des secteurs spécifiques comme le tourisme.
En attendant, les initiateurs espèrent que le Fonds actif capital I contribuera à la structuration de la filière immobilière au Maroc et à la création d’un marché secondaire de l’immobilier. Rappelons qu’en Europe et en Amérique du Nord, les fonds immobiliers sont des acteurs incontournables dans le secteur .