BMCE Bank crée des centres d’affaires pour les entreprises

Elle réorganise son réseau à Casablanca selon quatre types de clientèle : corporate, entreprises, professionnels et particuliers

La généralisation aux autres villes se fera début 2005

BMCE Bank franchit une nouvelle étape dans le redéploiement de son réseau. Le projet dénommé Cap Client, et qui a démarré en juillet 2003, sera concrétisé au niveau de Casablanca au cours des jours à venir. «La généralisation de cette réorganisation au niveau des autres villes démarrera à partir de début 2005, mais ne nécessitera que quelques mois pour une mise en œuvre effective car le processus est déjà bien rodé», note Abderrazak Zebdani, responsable à la direction des Entreprises et PME. A noter que cette réorganisation a été dictée par les besoins de la clientèle, même si elle a été accélérée par la concurrence et encouragée par les pratiques bancaires internationales.
Le réseau a ainsi été segmenté par rapport à quatre types de clientèle : corporate, entreprises, professionnels et particuliers. L’originalité de la réorganisation du réseau BMCE est qu’au lieu d’investir dans de nouveaux locaux, la banque a innové en logeant deux à trois agences spécialisées dans un même espace. Ce choix répond à un souci de proximité. Elle permet le traitement à la fois des opérations bancaires des entreprises et, non loin de là, des comptes de leurs salariés.

Deux à trois agences dans un même espace
Les agences dédiées aux entreprises sont dénommées des centres d’affaires. Chaque entreprise sera gérée par une équipe de deux personnes : un chargé de clientèle et un chargé de compte. Etant entendu qu’une équipe peut s’occuper de plusieurs entreprises. Le chargé de clientèle gère l’ensemble des opérations de l’entreprise. «Pour des opérations spécifiques, techniquement élaborées et non répétitives, il pourra recourir à des compétences du siège», explique M. Zebdani qui ajoute que les pouvoirs décisionnels du chargé de clientèle seront renforcés. Le chargé de compte, quant à lui, sera constamment à l’agence. Il est l’interlocuteur direct de l’entreprise pour le traitement des opérations urgentes.
Ces centres d’affaires seront au nombre de 9 sur Casablanca. Ils sont installés aux bd. Hassan II, Lalla El Yacout, Mohammed V, Mohammed VI, l’Armée Royale, à Zenata, Aïn El Borja, Maârif-Bir Anzarane, et dans la nouvelle agence du Zenith.
Une dixième agence sera dédiée au corporate. Elle sera opérationnelle au début de 2005 et sera située sur le boulevard Hassan II, à côté du centre d’affaires. Cette agence gérera les grandes entreprises, en l’occurrence les groupes et leurs filiales, qui seront pris en charge par un même gestionnaire de portefeuille pour garantir une gestion commerciale globale et maîtriser le risque.
Par ailleurs, l’ensemble des agences BMCE de Casablanca continuera à gérer sa clientèle des particuliers et des professionnels avec, toutefois, une spécialisation des chargés de clientèle en fonction de ces deux segments.
A préciser que les agences ayant partagé leur espace avec les centres d’affaires ont procédé à un changement de numéro de compte de leurs clients pour y intégrer le nouveau «code agence»

Chaque entreprise sera gérée par une équipe de deux personnes : un chargé de compte et un chargé de clientèle. Les pouvoirs décisionnels de ce dernier seront renforcés.