Ben M’sik : un nouveau centre urbain sera créé avec plus de hauteur pour les immeubles

Une nouvelle zone d’immeubles R+4 et R+6 sera aménagée sur les terrains encerclant les bidonvilles de Ben M’sik. Un nouvel espace pour les activités tertiaires et commerciales est prévu au sud-ouest du territoire. Une bande verte longera le secteur.

Le nouveau plan d’aménagement de Ben M’sick est riche en opportunités pour les promoteurs immobiliers. A l’heure actuelle, le secteur qui s’étale sur 311 ha est essentiellement composé de lotissements d’habitat économique avec des constructions réalisées sur des petites parcelles de 64 à 80 m2,  d’une hauteur moyenne de R+1 et R+2 à l’intérieur d’îlots, et tout au plus de R+3 et R+4 sur les grands axes. Le nouveau plan, quant à lui, crée toute une zone urbaine mixte composée d’immeubles d’une hauteur importante, surtout des R+4 et des R+6 sur les terrains encerclant actuellement les bidonvilles. Cela délimite une grande place centrale urbaine qui devrait générer une nouvelle dynamique pour tout le secteur, selon les initiateurs du nouveau plan, d’autant plus que de nombreux équipements administratifs et socioculturels y sont prévus.

Les métiers informels prédominent dans
le secteur

Une attention particulière doit également être prêtée à la zone au nord-ouest de Ben M’sick (I5S10, voir plan ci-dessus) qui est destinée à recevoir des activités tertiaires, commerciales, d’enseignement et de recherche. Il s’agit vraisemblablement là encore d’une volonté des initiateurs du plan de créer un centre pour ce type d’activités, étant à préciser qu’elles restent pour l’heure pratiquées de manière désordonnée au niveau du secteur. Celui-ci accueille en effet des métiers artisanaux de manutention où l’informel reste prépondérant. Le secteur du commerce qui occupe une grande partie de la population pose le problème des marchands ambulants avec acuité. Les unités industrielles de petites tailles recensées sur le territoire restent aussi grandement éparpillées. Précisons enfin que le nouveau plan prévoit au nord du secteur de Ben M’Sick une bande verte longeant la RP 35. Cet espace accueille actuellement des espaces verts et des clubs sportifs et il devra être revalorisé et réaménagé en un vrai espace naturel.