BCP: Le RNPG s’apprécie de 103,6% au T1-2021

Le résultat net part du groupe (RNPG) de la Banque Centrale Populaire (BCP) s’est affermi de 103,6% à 500 millions de dirhams (MDH) au cours du premier trimestre 2021.

Retraitée de l’impact du don Covid-19 sur les comptes du premier trimestre 2020, la croissance du RNPG se serait établie à +24%, précise le groupe bancaire dans un communiqué financier, relevant que le résultat net consolidé s’est apprécié, quant à lui, de 46,9% à 691 MDH.

Le produit net bancaire (PNB) du groupe a affiché, pour sa part, une croissance dynamique de 13% sur les trois premiers mois de l’année 2021 pour s’établir à 4,8 milliards de dirhams (MMDH), relève le communiqué, précisant que cette performance est attribuable essentiellement à la forte évolution du résultat des activités de marché qui se renforce de +794 MDH, profitant d’un contexte des marchés financiers plus favorable que l’année précédente.

Pour sa part, la marge d’intérêt a perdu 31%, intégrant un resserrement des marges d’intermédiation sur le marché. De même, la marge sur commission a diminué de 3,7% à 847 MDH.

De leur côté, les charges générales d’exploitation se sont allégées de 10,1%, grâce aux efforts consentis en termes d’optimisation des charges et de la non récurrence du don Covid-19 (250 MDH), note la même source, ajoutant que le coefficient d’exploitation s’est amélioré de 13,3 points à 51,4%.

Dans un contexte qui demeure incertain, le groupe est resté fidèle à sa politique de provisionnement prudente. Ainsi, le coût du risque consolidé s’est renforcé de 55% pour s’établir à 1,2 MMDH.

Au niveau des indicateurs d’activité, le groupe continue de renforcer ses ressources avec une collecte additionnelle de 1,7 MMDH sur le premier trimestre 2021, note la même source, ajoutant que l’encours net.

(MAP)