Barcelo ouvre deux hôtels à  Marrakech et Saïdia

Le premier est un complexe résidentiel de bungalows, le second est un hôtel de 602 chambres.
Le groupe à la recherche de terrains pour trois nouveaux hôtels.

Le spécialiste espagnol de l’hôtellerie Barcelo envisage de passer à la vitesse supérieure. De source bien informée, La Vie éco a appris que le groupe est à la recherche de terrains pour y construire des hôtels. Il a déjà une idée très précise de ce qu’il veut faire. Ainsi, les villes ciblées dans un premier temps par le groupe sont Marrakech et Casablanca. Pour la première, le groupe est à la recherche, pour ses projets, de deux terrains, l’un de préférence à la sortie de la ville et d’une superficie de 150 hectares.

Barcelo le destine à un projet touristique mais également pour y faire du résidentiel, donc de la promotion immobilière. Une manière de faire de la péréquation. Sur Marrakech toujours, le groupe espagnol recherche un terrain, cette fois-ci en centre-ville, pour y construire un hôtel pour une superficie construite globale de 10 000 mètres carrés. Idem pour Casablanca où Barcelo recherche un terrain en centre-ville pour y réaliser un hôtel avec 10 000 mètres carrés au plancher.

Rappelons que le groupe espagnol est présent au Maroc à travers un hôtel déjà opérationnel sur le boulevard d’Anfa, à Casablanca, et prochainement deux autres unités qui porteront l’enseigne. La première, Barcelo Saïdia, sera située au cœur de la station balnéaire Saïdia Mediterranea, réalisée par un autre groupe espagnol, en l’occurrence Fadesa. D’ailleurs, Barcelo a déjà signé un accord avec son homologue dans ce sens. Le Barcelo Saïdia comprendra 602 chambres, dont 52 suites juniors et 12 suites présidentielles, en plus de piscines, salles de réunions…

Le Barcelo Marrakech ouvrira avant fin 2007
Pour ce qui est de Marrakech, le groupe projette d’y ouvrir une autre enseigne avant la fin 2007. Il s’agit d’un complexe résidentiel de 13 ensembles de bungalows regroupant un total de 260 chambres, situé à la limite de la palmeraie.

En fait, pour ce projet, Barcelo sera uniquement gestionnaire puisque les murs appartiennent à un investisseur marocain qui a misé pas moins de 120 MDH dans le complexe. Le groupe Barcelo a d’ailleurs déjà signé le protocole d’accord avec le maître d’ouvrage et futur propriétaire des murs. Selon nos informations, le projet est pratiquement avancé à 80% et le Barcelo Marrakech devrait ouvrir ses portes avant la fin 2007 si tout se passe bien.

En attendant, le groupe compte sur l’aide du ministère du tourisme dans sa recherche de nouvelles opportunités et, dans l’immédiat, dans sa quête de parcelles de terrain. Une correspondance officielle a été adressée dans ce sens au département de Adil Douiri.