Auto Hall et Wafasalaf s’associent dans Ford Salaf

La marque blanche offre des solutions de financement adaptées aux acheteurs de véhicules Ford. Elle permet d’accélérer et de simplifier le processus d’achat pour les clients. La nouvelle entité devrait drainer 450 MDH de crédits cette année.

Le groupe Auto Hall, représentant de la marque Ford au Maroc et Wafasalaf créent leur marque blanche pour offrir des solutions de financement sur mesure pour les acheteurs de véhicules Ford. Ford Salaf, qui proposera ses solutions dans les showrooms du concessionnaire, permettra d’accélérer et de simplifier le processus d’achat grâce à une solution de guichet unique et un nouveau système d’information. La promesse est que les clients soient désormais en mesure de choisir, d’acheter et de financer le véhicule de leur choix sans quitter le site de vente d’Auto Hall avec la possibilité de repartir avec leur nouvelle voiture le même jour. Ils devraient y gagner également en termes de qualité de service grâce à un suivi personnalisé et une meilleure maîtrise du processus de crédit grâce à la nouvelle organisation.

Ford Salaf devrait aussi proposer de nouveaux produits de financement et plus généralement des services et des programmes marketing plus adaptés aux besoins des clients.

Une solution déjà annoncée consiste à financer les contrats d’entretien et d’extension de garantie de sorte à ce que le client puisse payer le véhicule et le service en une seule mensualité.

Pour sa première année d’activité, la société prévoit de réaliser un volume de crédit de 450 MDH, ce qui revient à financer 4 voitures sur 10.

61% des ventes de véhicules Ford au Maroc se font à crédit

La nouvelle entité, similaire à celle lancée par Renault Maroc pour le financement de ses produits en 2007 (RCI Finance Maroc), devrait permettre à Wafasalaf de conforter un flux d’affaires déjà consistant avec Auto Hall. 61% des ventes de véhicule Ford au Maroc se font à crédit, dont 45% contractés auprès de Wafasalaf. Avec 11 800 véhicules écoulés en 2015, la marque est classée troisième sur le marché national avec une part de marché de 6,5% (9,5% hors taxis, Auto Hall n’étant pas positionnée sur ce segment).

A travers Ford Salaf, Ford Motor Company étend pour la première fois en Afrique du Nord ses activités dans le crédit, logées dans la filiale Ford Crédit créée depuis plus de 50 ans. La priorité donnée au Maroc tombe sous le sens puisqu’il s’agit du premier marché de vente des produits Ford en Afrique du Nord. Le constructeur en fait même une base arrière pour toucher d’autres marchés africains. C’est ainsi qu’en mai dernier, la marque a établi un nouveau bureau de vente régional à Casablanca et un bureau d’achat à Tanger.