Auto Expo se refait une nouvelle jeunesse

La surface d’exposition passera de 15 000 à 25 000 m2. 60 marques et pas moins de 300 modèles, dont 20 lancés en avant-première au Maroc, seront exposés. Les organisateurs attendent 200 000 visiteurs.

Auto Expo, la grand-messe de l’automobile fête sa dixième édition. Ce faisant, la version 2016, manifestation biennale qui se tiendra du 12 au 22 mai, connaîtra de nombreuses nouveautés. Il s’agit principalement du changement du lieu de l’exposition. En effet, le grand hall de l’Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC) sera remplacé par un nouvel espace d’exposition à la corniche de Casablanca (boulevard de l’Océan Atlantique), passant ainsi d’une surface de 15 000 m2 à 25 000 m2, soit une superficie brute de 6 ha. Cet espace sera décliné en 5 halls d’exposition aménagés selon les standards internationaux. A cela s’ajoute des espaces de restauration et de divertissement. En clair, les grands moyens sont sortis pour accueillir les exposants et les 200 000 visiteurs attendus pour cette édition dans des conditions optimales.

800 conseillers seront mobilisés

A ce propos, il est important de rappeler que, selon une étude réalisée par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), «les principaux visiteurs du salon sont les habitants de Casablanca, Mohammédia et Rabat». Pour attirer des résidents d’autres villes, la campagne d’affichage entamée le 22 avril sera étendue, en plus de Casablanca et Rabat, à Tanger et Marrakech. Les organisateurs annoncent que 60 marques et pas moins de 300 modèles, dont 20 lancés en avant-première au Maroc, seront exposés. Plus de 800 conseillers seront donc mobilisés pour cette édition. Le salon ouvrira dans un premier temps ses portes (le 10 mai) pour une journée dédiée exclusivement à la presse. La deuxième journée sera consacrée aux professionnels, notamment les réseaux de concessionnaires, les acheteurs et les sociétés de location. Le grand public sera, quant à lui, accueilli à compter du 12 mai. En plus de l’exposition, sont programmées des tables-rondes durant lesquelles des experts en environnement, assurance, marketing et industrie interviendront pour enrichir le débat sur ce secteur.

Rappelons que, contrairement aux éditions précédentes, celle-ci intervient après une année 2015 à forte croissance (131 935 unités vendues) et un premier trimestre 2016 sur la même tendance. Selon Mohammed Amal Guedira, président de l’AIVAM, «tout laisse présager une réussite certaine pour cette édition, sachant que le taux d’équipement des ménages marocains reste faible puisqu’il s’établit à 65 véhicules pour 1 000 habitants contre 100 et 140 du côté des voisins maghrébins et 700 pour les Européens».