Attijariwafa bank Sénégal, une tête de pont vers l’Afrique sub-saharienne

Trois agences ont ouvert leurs portes ce lundi 10 juillet. Elles seront quatre
avant fin 2006 et dix à l’horizon 2008

Un premier pas pour un
déploiement sur
l’Afrique de l’Ouest et centrale

«Premier groupe bancaire du Maghreb… et l’ambition d’aller plus loin» : cette signature d’Attijariwafa bank ne semble pas être un simple slogan. La banque l’a mis à exécution, vendredi 7 juillet, en inaugurant ses trois premières agences bancaires à Dakar. Le lancement de la filiale sénégalaise, qui portera simplement l’appellation Attijariwafa bank Sénégal, s’est fait en fanfare. Preuve en est la présence des premiers ministres des deux pays, de plusieurs membres du gouvernement (Karim Ghellab, Mohand Laenser et Salaheddine Mezouar) et d’une brochette d’hommes d’affaires et de représentants des associations professionnelles de part et d’autre.

Depuis lundi, donc, les portes de trois agences sont ouvertes à la clientèle dakaroise et une quatrième – actuellement en construction – sera opérationnelle avant la fin de l’année. L’objectif étant d’atteindre un réseau de dix agences à l’horizon 2008. Dans ce pays où le taux de bancarisation ne dépasse guère 6%, les attentes sont énormes. D’ailleurs, Machy Sall, premier ministre sénégalais, dans son speech inaugural, a exhorté la banque marocaine à contribuer à la baisse du coût du crédit, à l’accompagnement de la PME/PMI sénégalaise et au développement de la microfinance. Souhait qui a eu un écho auprès d’AWB Sénégal, dont le PDG, Saïd Raki, promet de tout faire pour mieux servir la clientèle locale. La nouvelle entité ambitionne de développer l’offre destinée aux entreprises et aux particuliers en matière de produits aussi bien bancaires et financiers que parabancaires, en proposant du crédit à la consommation ou immobilier, de la bancassurance ou d’autres services à caractère universel. L’ambition de la banque, et cela a été promis par Khalid Oudghiri, est également de développer une approche spécifique en direction des Sénégalais résidant à l’étranger.

M. Oudghiri compte pour cela sur le réseau d’Attijariwafa bank au Maroc et en Europe (Espagne, France, Italie, Belgique, Hollande, Allemagne et Royaume-Uni) et sur la Banque du Sud en Tunisie.
Tête de pont en Afrique de l’Ouest, la nouvelle filiale ne marque que le démarrage du déploiement du champion national sur le continent africain.

Attijariwafa bank au Sénégal, c’est une nouvelle success story qui se dessine. A l’image, d’ailleurs, de celles de Royal Air Maroc , de Somat, de BMCE capital et de plusieurs autres entreprises marocaines qui ont su apprendre le wolof.