Atlas Hospitality devient le 1er hôtelier d’Agadir avec 3 000 lits en gestion

La filiale de la RAM a pris en gestion la résidence hôtelière de la marina d’Agadir appartenant à  Akwa group et l’hôtel Almohades de Somed.
Elle ambitionne de gérer 37 hôtels totalisant 10 000 lits d’ici à  2015.

La filiale hôtelière du groupe Royal Air Maroc, Atlas Hospitality Morocco, a obtenu vendredi 11 juin la gestion de la résidence hôtelière de la marina d’Agadir après la signature de la concession par Akwa group, le propriétaire. D’une capacité de 800 lits répartis en 187 appartements haut standing, Atlas Marina Beach Agadir devrait ouvrir ses portes au début de l’année 2011. Intégré dans le complexe Marina Agadir qui regroupe plusieurs unités hôtelières et commerces autour du port de plaisance, l’établissement concédé en location pour 20 ans permet à Atlas Hospitality de porter sa capacité hôtelière à 3 000 lits dans la ville d’Agadir. De plus, la filiale hôtelière de la RAM a signé vendredi dernier un accord de partenariat avec le holding Somed qui comprend la gestion par Atlas Hospitality de l’hôtel Almohades d’Agadir. Ajoutées au 5 étoiles Royal Atlas et au 4 étoiles Atlas Amadil, les nouvelles acquisitions d’Atlas Hospitality font de l’opérateur le premier hôtelier de cette ville.
L’association avec la Somed inclut également la prise de gestion de deux autres hôtels Almohades à Fès et Tanger, et la construction d’un complexe hôtelier et immobilier d’un coût global de 500 MDH dans le quartier administratif de Hay Riad à Rabat. D’une capacité de 400 lits, cet hôtel de catégorie 5 étoiles s’élèvera sur 14 étages.

De nouvelles lignes aériennes pour mieux vendre la destination

Atlas Hospitality se positionne ainsi en concurrent ambitieux du groupe français Accor. Alors qu’à ses débuts elle ne disposait que de deux unités hôtelières, la filiale du groupe RAM envisage d’en gérer 37 en 2015, soit 10 000 lits. Vendredi 11 juin, la RAM a également signé une convention avec la wilaya du Souss-Massa-Draa, la région Souss-Massa-Draa et le Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir. Cet accord prévoit la mise en place de nouvelles dessertes aériennes entre Agadir, Ouarzazate et Zagora, d’une fréquence de trois vols par semaine, courant septembre prochain. Après le lancement des lignes Lyon-Agadir et Varsovie-Agadir en février et avril derniers, la compagnie prévoit également l’ouverture de deux nouvelles lignes internationales à destination de Nantes et Moscou pour la fin du mois d’octobre prochain.