Assurance agricole La Mamda entame l’indemnisation des victimes de la sécheresse

La situation pluviométrique 2015/2016 a contraint la Mamda à entamer le processus d’indemnisation des agriculteurs les plus touchés dès juin 2016 au lieu de juillet.

Cette anticipation a été facilitée par les investissements réalisés dans la géo-localisation des parcelles des agriculteurs assurés, le réseau de 200 experts et le développement de systèmes d’information pour la lecture des rapports d’expertise. En premier lieu, l’assureur a désigné des zones sinistrées grâce aux sorties terrain de ses experts et de ceux du département de l’agriculture. Ensuite, un rapport relatif au rendement par commune est établi pour servir de base à l’indemnisation. Les communes sinistrées sont désignées par le biais d’une déclaration. L’assureur procède sur cette base au paiement par chèque des dédommagements aux agriculteurs ayant souscrit à l’assurance Multirisque climatique (MRC). La première tranche déclarée par l’Etat couvre 500 000 ha dans les zones bour défavorables et très défavorables et concerne 24 000 agriculteurs. L’indemnité peut atteindre 900 DH/ha pour une assurance de 18 dirhams/ha.