Annoncer une décision impopulaire : Avis de Assia Aiouch, DG d’Optimum Conseil

Eviter de prendre des décisions à  chaud…

Comme tout dirigeant d’entreprise j’ai pu être confrontée à des décisions délicates à prendre que ce soit sur des sujets stratégiques ou des sujets d’ordre opérationnel.
Par ailleurs, la nature même de notre métier de conseil auprès des dirigeants d’entreprises fait aussi que nous sommes amenés à accompagner nos clients dans des moments sensibles nécessitant de prendre parfois des décisions difficiles.
Je pense que les décisions qui ont attrait à l’humain restent les plus délicates car cela touche nos valeurs et nous interpelle dans les choix que nous faisons.

Les principaux écueils à éviter sont en premier lieu d’éviter de prendre une décision «à chaud», de manquer de prise de recul et d’anticipation quant aux conséquences (sur l’organisation, sur les collaborateurs, sur l’image de l’entreprise, etc.) et de ne pas maîtriser la communication qui est liée.

Comme toute situation difficile, il faut savoir en tirer les enseignements sur nous-mêmes et sur notre capacité à garder le cap malgré l’impopularité de certaines décisions.
En tout état de cause, la communication est un des rôles majeurs du manager. En ce sens, le mode coaching des équipes correspond parfaitement à la circulation des idées et des messages, à l’organisation apprenante et à l’amélioration de l’efficacité. C’est cela le management de proximité.