Année de tous les records pour BMCE Bank

Le bénéfice net part du groupe s’envole de 58%, à  près de 2 milliards de DH.

Le groupe BMCE Bank clôt un exercice 2014 avec des indicateurs commerciaux et de profitabilité au plus haut. Sur le plan commercial d’abord, l’encours consolidé des créances à la clientèle marque une progression de 3,9%, à 155,2 milliards de DH. Mieux encore, les ressources clientèle augmentent de 8,4%, à 161,3 milliards de DH avec en prime une contraction des ressources rémunérées qui passent de 42,2% en 2013 à 41,7%.

Le groupe parvient ensuite à tirer de solides profits de ces bonnes réalisations commerciales. La banque parvient à augmenter sa marge d’intérêt de 16,5%, à 7,7 milliards de DH, de même qu’elle améliore sa marge sur commissions de 9,5%, à 1,9 milliard de DH. Et il n’y a pas que sur son «core business» que BMCE Bank se démarque, son résultat des opérations de marché affiche lui aussi une augmentation appréciable de 24,3%, à 1,2 milliard de DH. Avec de telles progressions de marge, le produit net bancaire consolidé profite au final d’une progression de 16,2%, à 11,5 milliards de DH. L’état de grâce se poursuit sur le plan opérationnel pour le groupe avec un coefficient d’exploitation qui affiche une amélioration de près de 4 points par rapport à 2013, à 56,5% du fait d’une meilleure efficacité opérationnelle et une évolution du PNB plus soutenue que celle des charges, ces dernières ayant augmenté tout de même de 9%, à 6,5 milliards de DH. Partant, le Résultat brut d’exploitation se bonifie de 27,1%, à 5 milliards de DH. Le coût du risque vient quelque peu assombrir le tableau avec une augmentation de 37,3%, à près de 1,8 milliard de DH. Mais cela n’entame en rien la progression bénéficiaire du groupe. Le résultat net part du groupe marque en effet un bond de près 58%, flirtant avec les 2 milliards de DH, un total dans lequel la banque au Maroc pèse 51,1%.