AnfaPlace Mall : nouveau départ après 8 mois de travaux

C’est le premier projet de Grit Real Estate Income Group au Maroc. Acquis en 2014, AnfaPlace Mall a été rénové avec un budget de 2,4 milliards de DH. Le groupe prospecte de nouveaux projets au Maroc.

Après 8 mois de travaux, AnfaPlace Mall est enfin opérationnel à 100%. Racheté par le groupe sud-africain Delta International en 2014 (cédé par son ex-propriétaire, l’espagnol Inveravante), le centre commercial était en travaux depuis novembre 2018 tout en restant partiellement ouvert. Les nouveaux propriétaires de Delta Group, société gestionnaire rebaptisée «Grit Real Estate Income Group», ont misé 2,4 milliards de DH (25 millions de dollars) dans ce projet. Présent dans huit pays africains (Mozambique, Ghana, Botswana, Zambie, Kenya, Ile Maurice, Sénégal et le Maroc) avec un actif d’une valeur de 800 millions de dollars, le groupe d’investissement est présent sur trois places boursières (Johannesburg, Maurice et Londres). Mis à part les centres commerciaux, «Grit Real Estate Income Group» opère dans l’hôtellerie, les bureaux et l’industrie légère. AnfaPlace Mall est le premier projet du groupe au Maroc, en attendant de nouvelles opportunités.

Objectif : un taux d’occupation de 90%

Pour conduire l’activité, le groupe a promu Mohammed Bouibaoune au poste de directeur général de Freedom Property Fund, filiale marocaine de Grit. En tout cas, AnfaPlace Mall semble être sur la bonne voie. Les chiffres le présagent: 80 enseignes occupent une surface de 32000 m2 avec un taux de vacance de 20%. «L’objectif est d’atteindre un taux d’occupation de 90% et 600000 visiteurs par mois en 2020 avec un profil de familles CSP A et B. Le taux de fidélité des enseignes est déjà de 75%. Les nouvelles ouvertures d’enseignes telles que Intimissimi, Calzedonia et Kwaddro ont connu du succès», déclare M. Bouibaoune. L’arrivée d’Alpha 55 et Huîtres Kandy qui ouvrent pour la première fois dans un centre commercial conforte le positionnement du mall.
Actuellement, AnfaPlace Mall accueille une moyenne de six millions de visiteurs par an. Avec sa transformation, il capitalise aussi sur ses atouts: un accès direct à la plage, une promenade en front de mer, un centre commercial à taille humaine et une offre diversifiée de magasins et de restaurants.
L’identité visuelle du shopping mall a également été revue avec un nouveau logo symbolisé par des boomerangs en quatre couleurs : bleu, jaune, rouge et vert. «C’est une image forte et contemporaine que nos clients ont de notre shopping mall. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de la mettre en évidence», a expliqué Corinne Robert, directrice de la communication de Grit Real Estate Income Group. En somme, le chantier a nécessité 185 jours de travaux et le concours quotidien de 120 ouvriers (soit 180000 heures de travail). Luminaires, plancher rappelant le bois, carrelage en marbre, design des plafonds en blanc, quelques végétations… Grit n’a pas lésiné sur les moyens. La rentabilité semble être sur le bon chemin.