AMO : un système de gestion intégré en projet

La mise en place d’un système national intégré de gestion et d’information de la couverture médicale de base est l’un des plus gros projets sur lesquels planche actuellement l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM).

L’objectif est de mettre en réseau tous les intervenants au niveau de l’assurance maladie, notamment l’ANAM, les caisses gestionnaires du régime (CNOPS et CNSS) et les prestataires de soins. Ce qui devrait aboutir à une dématérialisation de la gestion du régime (les prises en charge, les remboursements…). Pour ce faire, les assurés seront dotés de cartes à puces qui leur permettront de suivre leurs dossiers, les cliniques et autres prestataires seront équipés en lecteurs.

La mise en place de ce système, prévue pour 2016, se traduira par une plus grande transparence des opérations et mettra ainsi fin à certaines pratiques telle que la fraude, le paiement au noir, les chèques de garantie qui perturbent actuellement le fonctionnement de l’AMO…
Ce chantier nécessite un investissement de 100 MDH, dont 30 millions ont déjà été engagés par l’ANAM. Le reste sera financé par des partenaires internationaux.