Al Barid Bank étoffe sa solution de mobile banking

Une nouvelle version plus riche en services et plus ergonomique. Il s’agit de la seule solution du marché ouverte à des non-clients de la banque.

Al Barid Bank muscle sa solution de mobile banking, lancée il y a près de deux ans. En effet, la banque postale a étoffé l’offre de services d’Al Barid Bank Mobile et repensé son ergonomie pour simplifier sa prise en main et améliorer son interactivité. Comme toutes les autres solutions du marché, Al Barid Bank Mobile permet d’effectuer toutes sortes de virements vers les comptes chèque, cartes prépayées et comptes Caisse d’épargne nationale proposés par la banque. La solution permet également le transfert d’argent et le bénéficiaire du mandat peut s’il le souhaite retirer son argent sur l’un des guichets automatiques d’Al Barid Bank, sans carte bancaire. Le transfert est actuellement facturé au tarif forfaitaire de 20 DH avec un plafond de 3 000DH par opération, l’utilisateur étant limité à deux transferts par jour. Al Barid Bank offre également à travers sa solution les désormais classiques achats de recharges téléphoniques ainsi que le paiement de factures (tous les opérateurs téléphoniques, certaines régies d’eau et d’électricité) et d’impôts (vignette auto et taxe d’habitation).

Barid-bank-mobile

Mais la banque se démarque très nettement du reste du marché en ouvrant sa solution aux non-clients, une possibilité qui a constitué un véritable challenge technique. Un utilisateur qui ne dispose pas d’un compte chèque Al Barid Bank doit simplement créer un compte virtuel auprès de toute agence Al Barid Bank, qu’il doit alimenter en espèces pour réaliser toutes les opérations souhaitées (virement, transfert, paiements). Dans le même but de ratisser le plus large possible, le service a été conçu de manière à fonctionner sur tous les types de téléphones y compris ceux d’ancienne génération.    

Depuis son lancement, Al Barid Bank Mobile a attiré 200 000 clients ayant effectué 500 000 transactions hors consultations. La banque est plus ambitieuse encore pour la suite avec l’objectif d’atteindre un million de clients d’ici deux ans. Pour y arriver, Al Barid Bank compte s’appuyer fortement sur la clientèle des jeunes, sachant que 80% des souscripteurs actuels au service ont moins de 35 ans. Pour accélérer la cadence, la banque devrait davantage mettre l’accent sur son service de banque mobile dans le cadre de ses offres packagées destinées aux jeunes.

Si la banque postale mise autant sur son service de mobile banking, c’est parce qu’il constitue un très prometteur canal pour accroître sa base de clients. 70% des actuels utilisateurs de la plateforme ne détiennent pas de compte au sein de la banque. Ce sont donc soit des clients d’autres établissements soit des utilisateurs non bancarisés. Dans tous les cas, il s’agit d’une cible de choix pour l’établissement dans son effort de prospection.