Akwa met le paquet sur son nouveau plan stratégique

Leader depuis 2005 dans le secteur des hydrocarbures et du gaz, le groupe lance un plan ambitieux sur la période 2014-2017 pour garder sa longueur d’avance. Capacités de stockage, réseaux de distributions, sites industriels…, un investissement colossal de 3,8 milliards de DH. Le plan est porté essentiellement par les deux sociétés phares du groupe, Afriquia Gaz et Afriquia SMDC.

Devenir leader est difficile. Garder le leadership l’est encore plus. Chez le top management du groupe Akwa, on en est conscient. Si le groupe, fort de ses 55 ans d’existence, est depuis 2005 le numéro un incontesté dans le secteur des hydrocarbures, c’est qu’il a toujours eu une longueur d’avance en matière d’innovation, de qualité de service et de produits et surtout en matière d’investissements.

Ce n’est pas un hasard si Akwa a été le premier investisseur dans des projets d’infrastructures titanesques comme le terminal de Tanger Med ou encore le méga site de stockage de GPL de 20 000 tonnes à Jorf Lasfar. Et c’est justement dans le même état d’esprit de pionnier qui l’anime que le groupe dévoile aujourd’hui un plan stratégique ambitieux pour la période 2014-2017 avec, à la clé, une enveloppe d’investissement de près de 3,8 milliards de dirhams.

Sécuriser l’approvisionnement du pays

Premier axe majeur du plan de développement pour la période 2014-2017 : sécuriser davantage l’approvisionnement du pays en hydrocarbures. Le triste épisode de l’incendie de la Samir est encore présent dans les esprits. Episode durant lequel le secteur privé, et à sa tête le groupe Akwa, à travers le recours aux importations, a pu éviter au Maroc une rupture des stocks qui aurait été synonyme de catastrophe économique. Le groupe a ainsi décidé de consacrer une enveloppe conséquente de près d’un milliard de DH qui servira essentiellement à financer des projets touchant deux volets importants: d’une part, l’élargissement de la capacité d’importation nationale avec de nouveaux points d’entrée pour le GPL et, d’autre part, le renforcement de la disponibilité des produits blancs avec la mise en place de dépôts de stockage.

Pour ce qui est du GPL qui englobe aussi bien le propane que le butane, il faut savoir que le groupe Akwa est aujourd’hui, et de loin, le leader incontesté puisqu’il est le 1er importateur avec une capacité de stockage de 90000 tonnes répartie sur trois points d’entrée que sont Mohammédia, Agadir et Jorf Lasfar. Ce dernier site, à lui seul, concentre une capacité de 20 000 t et constitue la fierté du groupe qui y a investi quelque 340 millions de DH. Sur un total de 2 millions de tonnes de GPL importées par le Maroc en 2013, Akwa en a importé près de 800 000 t, soit 40% du volume national.

Disponibilité des produits

A travers le deuxième axe du plan de développement, auquel seront alloués quelque 1,9 milliard de DH, le groupe se fixe pour objectif d’assurer la disponibilité des produits même dans les régions les plus éloignées. Pour cela, on prévoit un programme ambitieux de densification du réseau de stations-services avec l’ouverture de 100 nouvelles qui viendront s’ajouter aux 470 actuelles.

L’ouverture de ces nouvelles stations induira également l’élargissement de l’offre du groupe pour ce qui est des activités annexes notamment l’ouverture de 16 nouveaux restaurants, 18 magasins sous la célèbre enseigne Mini Brahim, 16 nouveaux points pour l’entretien automobile Rapid Auto et 6 centres Speedy. Mais dans ce volet, le groupe entend aussi concentrer ses efforts sur un autre produit stratégique pour le pays : le gaz butane.

Qualité et sécurité

Des projets sont ainsi prévus pour le renforcement de la capacité d’emplissage, sachant que le groupe est aujourd’hui leader avec une capacité d’emplissage de 340 000 tonnes par an, deux sociétés qui produisent annuellement l’équivalent de 2,5 millions de bouteilles et un parc de près de 20 millions de bouteilles de gaz en circulation acheminées vers le marché à travers un réseau de 200 dépositaires répartis sur tout le Royaume.

Ce n’est donc pas un hasard si, aujourd’hui, les bouteilles de gaz du groupe commercialisées sous 6 marques différentes sont présentes dans plus de 3,5 millions de foyers marocains, sans compter les 35 millions de visiteurs qui s’arrêtent chaque année dans les stations Afriquia.

Un plébiscite qui rend le management du groupe encore plus conscient de la nécessité d’aller de l’avant. Et c’est la raison pour laquelle précisément le troisième axe majeur du plan stratégique 2014-2017 est consacré à la qualité des produits et des services, à la sécurité et à la satisfaction des clients. Au menu des actions, entre autres, un vaste plan de mise à niveau, de modernisation des stations-services avec un upgrading du design des célèbres cafés sous enseigne Oasis, des mini Brahim et des points Rapid Auto.

Objectif: faire en sorte que les stations Afriquia soient toujours innovantes et alignées sur les standards internationaux. La satisfaction des clients passant également par la qualité des produits, le groupe met le paquet sur le contrôle permanent de la qualité à travers le déploiement de moyens importants au niveau des laboratoires fixes et l’augmentation du nombre de laboratoires mobiles en plus, dit-on, d’investissements conséquents dans l’amélioration de la qualité des bouteilles de gaz, le renouvellement du packaging des lubrifiants ou encore dans des actions visant à renforcer la sécurité des produits, comme la mise sur le marché de bouteilles de gaz avec des manchons thermo rétractables et leur transport dans un nouveau type de casiers plus sécurisé.

Visiblement, chez le groupe Akwa on ne badine pas avec la qualité et la sécurité puisque le groupe y consacrera près de 900 millions de DH au titre du plan stratégique.

S’il est vrai que les chiffres du groupe peuvent donner le vertige, le top management d’Akwa, lui, semble garder la tête sur les épaules. Son rang de leader qu’il a gagné en 2005 déjà a été le fruit d’abord d’un savoir-faire développé depuis 55 ans mais aussi d’une vision globale et une stratégie volontariste minutieusement déclinée et suivie sur le terrain.

Et comme on ne change pas des équipes et des recettes qui marchent, c’est toujours avec les mêmes valeurs et la même énergie que le groupe aborde aujourd’hui son nouveau plan stratégique 2014-2017 avec cette fois-ci une vision basée sur quatre valeurs fondatrices que sont l’innovation, l’accessibilité, la sécurité et la satisfaction. Auprès du management, la volonté y est visiblement, d’autant plus que, comme il est expliqué, «la place de choix du groupe lui impose de tracer une trajectoire ambitieuse à moyen terme».