Financement de l’agriculture : Microcrédit, la Fondation Ardi soutient plus de 100 000 personnes

La mission principale de la fondation est de promouvoir la création et le développement de micro-entreprises aussi bien en milieu rural qu’urbain. Toutefois, l’offre de service est très globale et les objectifs sont nombreux comme l’accès à un financement adapté, un encadrement de proximité, une disponibilité permanente auprès des clients, une offre de financement touchant tous les secteurs de l’économie.

Créée en 2006 par le groupe Crédit Agricole du Maroc, la Fondation Ardi est une association de microcrédit à but non lucratif, implantée dans les principales régions agricoles du Royaume. Elle offre aux populations défavorisées, exclues du système bancaire traditionnel, les services financiers de proximité indispensables à leur insertion socioéconomique. Les prêts sont accordés dans les secteurs de l’agriculture, du petit commerce, de l’artisanat et des services. Ils sont dédiés au développement de projets existants ou à la création de nouveaux projets. Les populations y ont également recours pour financer l’acquisition de petit équipement ou pour assurer leur fonds de roulement.

Aujourd’hui, la fondation Ardi contribue à l’amélioration de la qualité de vie des 109000 clients qui constituent son portefeuille (dont 40% des femmes). Au terme du premier semestre 2017, l’encours des financements accordés par la fondation s’élève à 288 millions de dirhams et est ventilés en cinq secteurs d’activité : l’agriculture et l’élevage (15%), le commerce (33%), l’artisanat (20%), les services (27%) et les autres secteurs (5%). 627 collaborateurs répartis dans 236 points de vente de Tanger à Dakhla (dont 20 agences mobiles) sont mobilisés pour répondre aux besoins de sa clientèle.

La mission principale de la fondation est de promouvoir la création et le développement de micro-entreprises aussi bien en milieu rural qu’urbain. Toutefois, l’offre de service est très globale et les objectifs sont nombreux, comme l’accès à un financement adapté, un encadrement de proximité, une disponibilité permanente auprès des clients, une offre de financement touchant tous les secteurs de l’économie. Il s’agit également du financement d’activités génératrices d’emplois et de revenus dans le respect de l’environnement et garantissant la croissance, la performance et la pérennité de la micro-entreprise, ainsi que l’inclusion financière des populations pauvres et reculées. Cette offre vise aussi à encourager la femme dans la création de richesse qui lui permette le passage au secteur organisé de l’économie, à permettre à des personnes à revenus faibles de se doter d’installations électriques et d’assurer l’alimentation de leur foyer en eau potable et enfin à garantir la pérennité de la micro-entreprise par des actions continues de formation et d’encadrement aussi bien de la clientèle cible que des agents de terrains.

L’offre Ardi comprend aussi bien les produits financiers que les produits non financiers. Les produits financiers destinés à financer des activités génératrices de revenus sont composés de 3 crédits. D’abord, le crédit solidaire qui est un prêt accordé dans le cadre d’un groupe solidaire. La responsabilité et la garantie de remboursement sont assurées par les membres constituant du groupe. Ensuite le crédit individuel qui, lui, est destiné à financer une personne physique aussi bien pour un projet en création que celui en développement. Enfin, le crédit Chabab destiné aux jeunes de moins de 30 ans porteurs de projets en création ou en développement. En ce qui concerne les produits non financiers, ceux-ci englobent un produit d’assistance ambulatoire, une prime de décès d’un montant de 3000DH, une offre de programmes de formation en éducation financière et aussi de sensibilisation aux normes environnementales et sociétales, dispensées par les agents de terrains, ainsi que l’appui à la commercialisation de la production par la mise à disposition de stands lors de rencontres régionales, foires et salons.

Notons que le microcrédit solidaire est une formule qui inclut l’accompagnement des clients : ceux-ci s’engagent à suivre une formation en groupe sur les principes du microcrédit (notamment sur la caution solidaire), sur les outils de suivi de leurs activités, et sur les techniques élémentaires de gestion. Le financement est octroyé à un groupe de trois à sept personnes, qui s’engagent à réaliser des investissements rentables à court terme et à se cautionner mutuellement pour le remboursement de prêts. Grâce à ces prêts, les clients de la Fondation Ardi peuvent atteindre l’autonomie financière et tirer un profit durable de leur activité économique, pour eux et pour leurs familles.