Aéroports Six petites aérogares réaménagées pour 1,3 milliard de DH

Avec son nouveau terminal de 22 000 m2, l’aéroport d’Angad, à Oujda, pourra accueillir 2 millions de passagers par an, contre 500000 aujourd’hui. Un budget de 246 millions de DH est réservé à ce projet qui devrait s’achever à la fin de 2010.

Selon le programme de développement de l’Office national des aéroports (Onda) qui court jusqu’en 2012, c’est désormais au tour des aéroports de Dakhla, Guelmim, Tan Tan, Oujda, Fès et Rabat-Salé de se refaire une beauté.

Certains projets de développement touchant ces six aéroports sont toujours au stade des études, mais l’investissement global représente déjà 1,28 milliard de DH. Cette somme vient s’ajouter à celles déjà engagées pour le réaménagement des aéroports de Casablanca, Essaouira, Tanger et Marrakech et qui ont atteint 3,87 milliards de DH.

Extension de l’aéroport de Rabat-Salé :
Réaménagement et extension du terminal 1 et restructuration du terminal 2.

– Montant de l’investissement : 222 millions de DH.
– Superficie supplémentaire d’aérogare: 17 000 m2.
– Trafic prévu : 2 millions de passagers pour 2010.

Extension et nouveau terminal de l’aéroport Fès-Saïss
Quelque 8 000 m2 seront ajoutés à l’actuel terminal pour la fin 2010.

Le second terminal, d’une superficie de 12 000 m2, devrait être mis en service un an plus tard. A lui seul, il pourra drainer un trafic de 2 millions de passagers par an.

– Montant de l’investissement : 475 millions de DH.

Nouveau terminal et nouvelle piste à l’aéroport d’Angad
Le modeste aéroport d’Oujda est en pleine métamorphose. Sa superficie, actuellement de 5 500 m2, va plus que tripler d’ici deux ans. Le nombre de passagers à y transiter chaque année passera de 500 000 aujourd’hui à… 2 millions en 2010.

La construction de la nouvelle piste mobilisera l’essentiel de l’investissement, soit 221 millions de DH.

– Montant de l’investissement : 246 millions de DH.
– Superficie supplémentaire d’aérogare : 22 000 m2.

Extension de l’aérogare de Dakhla

S’étalant aujourd’hui sur une superficie de 670 m2, la nouvelle zone terminale de l’aéroport de Dakhla lui permettra de faire passer son trafic aérien de 55 000 personnes par an à 300 000. La mise en service, selon l’ONDA, est prévue pour la fin de cette année.

– Montant de l’investissement: 140 millions de DH
– Superficie supplémentaire de l’aérogare : 5 000 m2

Tan Tan et Guelmim
Le grand sud ne sera pas en reste. Les infrastructures de l’aéroport de Tan Tan feront l’objet d’un réaménagement, et l’aérogare d’une extension de 10 000 m2. Ces travaux, pour l’instant à l’étude, sont surtout liés au développement du projet touristique Oued Chbika.

Quant à la zone civile de l’aéroport Guelmim, 200 millions de DH seront consacrés pour une extension de 7000 m2 de son aérogare, à l’ajout d’un stationnement pour véhicules de 200 places, et à la construction d’un bâtiment d’accueil. En cadence avec les travaux du projet touristique de Plage Blanche, le réaménagement devrait s’achever début 2009.