Trafic aérien mondial : trois passagers sur dix volent avec une low cost

Le trafic des compagnies européennes low cost continue de progresser fortement, à l’inverse des acteurs traditionnels.

«Environ 3,5 milliards de passagers ont utilisé le transport aérien pour leurs besoins commerciaux et touristiques en 2015», selon le rapport de l’Organisation de l’aviation civile internationale de 2016. En dépit des conditions économiques médiocres, le trafic passagers mondial a continué d’augmenter, soutenu par des tarifs aériens plus bas rendus possibles par la chute des prix du pétrole. Le nombre annuel de passagers transportés a augmenté d’environ 6,4% par rapport à 2014 dont le volume avait augmenté de 7%, selon les données de l’Agence des Nations Unies spécialisée dans le transport aérien. Plus de la moitié des touristes dans le monde qui voyagent à l’international chaque année ont été transportés par voie aérienne. L’industrie aéronautique, composée de quelque 1 400 compagnies aériennes commerciales, 4 130 aéroports et 173 fournisseurs de services de navigation aérienne (ANSP), a continué de jouer un rôle crucial en 2015 pour favoriser la croissance du tourisme et du commerce. C’est au Moyen-Orient (+11,2 %) et en Asie (+8%) que la croissance a été la plus importante par rapport à 2015. Elle est également forte en Amérique latine (+6,5 %) et en Afrique (+5,7 %). En Europe (+4,3%) et en Amérique du Nord (+3,5%), le rythme a été plus lent par contre. Toutefois, à elle seule, cette dernière zone concentre 13 % du trafic mondial total en volume.

Les compagnies low cost ont le vent en poupe. Plus d’un milliard de passagers ont ainsi volé à travers le monde dans des avions de transporteurs aériens low cost. Ces compagnies ont assuré 28 % du trafic aérien de passagers en dépassant pour la première fois la barre du milliard de personnes transportées dans leurs avions. En Asie / Pacifique, ces compagnies représentaient 31% du total des passagers transportés, suivis par l’Europe avec 30% et l’Amérique du Nord avec 26%. La présence croissante de ce type de compagnies dans les économies émergentes est considérée comme un facteur important, contribuant à la croissance globale du trafic passagers.

Le trafic mondial de fret (fret aérien) mesuré en tonnes-kilomètres de fret (FTK) a augmenté de 2,2% en 2015, soit moins de la moitié du taux de croissance de 4,9% enregistré en 2014.

Ceci est considéré comme un reflet de la stagnation de la situation économique générale dans le monde entier. Le segment international du fret, qui représente près de 87% du fret aérien total, a progressé d’environ 2,9% après avoir enregistré une croissance de 5,2% en 2014. Le taux de fret international de fret a diminué d’environ 50% en 2014 à 47% en 2015, reflétant également des tendances généralement faibles du commerce mondial. En 2015, de plus en plus de transporteurs aériens ont amélioré l’utilisation de leur capacité de fret en déplaçant des volumes plus importants de fret via des avions de passagers, plutôt que de faire usage des cargos dédiés. Notons que plus de la moitié des touristes qui franchissent des frontières internationales chaque année le font par voie aérienne.