Aéronautique : l’ américain Alcoa atterrit au Maroc

Le géant américain de l’aluminium Alcoa renforce sa présence au Maroc. Dix-huit ans après la création de Kawneer Maroc, spécialiste des solutions de façades et murs rideaux destinées aux marchés résidentiel et non résidentiel

Le géant américain de l’aluminium Alcoa renforce sa présence au Maroc. Dix-huit ans après la création de Kawneer Maroc, spécialiste des solutions de façades et murs rideaux destinées aux marchés résidentiel et non résidentiel, ce groupe qui est présent dans 31 pays et emploie 63000 personnes crée Alcoa Fixations Maroc (ALF) via ses filiales. Et c’est grâce à une croissance externe que cette nouvelle entité vise désormais à s’ériger en plate-forme majeure de sous-traitance des activités européennes de sa maison mère dans le domaine de la construction aérospatiale.
ALF a repris, dans la foulée de sa création, les actifs de la société marocaine Demicron, un fabricant d’outillages industriels installé au Parc industriel de Bouskoura. Demicron qui fut pendant deux ans un partenaire de Alcoa Fastening Systems, la business unit d’Alcoa en charge de la conception et de la fabrication de systèmes de fixation de haute qualité pour des applications industrielles et aérospatiales, apporte à ALF la possibilité d’atteindre rapidement un effectif d’une centaine de personnes (dont la moitié récupérée avec l’activité).
Le nouveau déploiement de ce groupe au Maroc est en phase avec le plan de restructuration lancé en novembre 2008 pour faire face à la chute des cours de l’aluminium. Celui-ci prévoit des cessions d’actifs et des réductions de coûts, mais aussi des acquisitions dans des relais de croissance. Il faut dire que la capacité bénéficiaire d’Alcoa a complètement dévissé en 2008 avec une perte de 74 millions de dollars (pour un chiffre d’affaires de 26,9 milliards de dollars) contre un bénéfice de 2,6 milliards de dollars un an auparavant.