AB-Serve s’installe à  Tanger pour accompagner Renault-Nissan

La future usine tangéroise de Renault-Nissan ne laisse pas indifférents les équipementiers automobiles et autres prestataires habituels de l’alliance franco-nipponne.

La future usine tangéroise de Renault-Nissan ne laisse pas indifférents les équipementiers automobiles et autres prestataires habituels de l’alliance franco-nipponne. Alors que certains d’entre eux, sur place depuis quelques années, se préparent déjà pour accroître leurs capacités de production en vue de mieux accompagner les deux futurs donneurs d’ordre, RenaultTangerMéditerranée et Nissan ManufacturingTanger Méditerranée, d’autres viennent de franchir le pas en s’implantant dans la capitale du détroit. L’un des derniers en date estAB-Serve, une PME française qui compte plusieurs constructeurs et équipementiers parmi ses références (Renault- Trucks, Renault- Nissan, Valeo…). Ce spécialiste du tri, contrôle qualité, retouche, gestion des rebuts et stocks non conformes, qui intervient sur site client ou sur plateforme logistique, vient de créer AB Maroc, sa première filiale étrangère qui inaugure un plan de développement à l’international notamment en Italie, Roumanie, Belgique, Luxembourg et en Allemagne. Cette nouvelle entité compte accompagner Renault Nissan, un des principaux clients historiques de sa maison mère, dans l’amélioration de la qualité des process de la future chaîne de montage de l’usine deMelloussa qui devra être opérationnelle en 2010. Notons que la capacité de production de ce site situé dans la zone franche du portTanger-Med devrait atteindre, en 2015, 400 000 véhicules portant aussi bien la marque au losange que celle de Nissan. Le projet devrait générer 6 000 emplois directs et 30 000 indirects.