«All inclusive» à  450 DH et hôtels 4 étoiles à  480 DH pour les nationaux

Une nouvelle gamme pour inciter les touristes nationaux à voyager.
L’ONMT et la Fédération des agences de voyages signent une convention pour améliorer l’offre.
Chaque région devra confectionner ses propres packages adaptés à ses spécificités.
Contrairement à Kounouz Biladi, l’offre ne sera pas saisonnière mais permanente.

Décidément, le touriste national continue de n’en faire qu’à sa tête ! Ni Kounouz Biladi, finalement un flop, ni la tentative de faire émerger des tour-opérateurs nationaux n’auront réussi à structurer le voyage des nationaux à l’intérieur du pays.

Mais, professionnels et pouvoirs publics continuent d’espérer. La Fédération nationale des agences de voyages (FNAVM) et l’Office national marocain du tourisme (ONMT) ont signé le 12 avril, en marge de l’assemblée générale ordinaire de la fédération qui s’est tenue à Laâyoune, une convention susceptible de structurer le voyage des nationaux. La pierre angulaire de cette nouvelle approche pour inciter ces derniers à s’adresser aux agences de voyages est la région. Chaque association régionale membre de la FNAVM devra réfléchir à des produits adaptés au goût des nationaux et, surtout, à la portée de leur porte-monnaie. Ces agences, triées sur le volet, devront former, au niveau de chaque région, des groupements, avec le statut juridique de coopérative ou de groupement d’intérêt économique (GIE), dans le but de mutualiser leurs achats de lits longtemps à l’avance, pour pouvoir les commercialiser moyennant une commission fixe, le moment venu : périodes de vacances scolaires pour les familles, week-ends prolongés pour les couples, voyages à thèmes pour les retraités.

Il s’agit aussi d’intéresser les nationaux et les étrangers vivant au Maroc et amateurs de tourisme sportif (parachutisme, surf, randonnées, etc.). On pense de même à capter toute une clientèle qui se déplace à l’occasion des nombreux moussem et festivals qui ont lieu à travers le pays.

Un site internet dédié
Au passage, la FNAVM, qui supervisera ce programme, va inciter les groupements d’agences à dispenser à leur personnel des modules de formation aux techniques commerciales à travers les canaux de formation existants dont l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

Cependant, et c’est une chose connue, pour domestiquer le voyage des nationaux, il faut leur offrir toute l’année un hébergement adapté à des prix intéressants.
Pour le premier volet, la FNAVM n’a recours à l’hôtellerie classique qu’en dernier ressort. La priorité sera donnée dans l’ordre aux appart-hôtels, aux résidences hôtelières, aux hôtels-clubs et aux villages de vacances.

Pour le second volet, c’est-à-dire les prix, les appart-hôtels et les résidences seront proposés aux nationaux entre 500 et 700 DH la nuit, ce qui est effectivement abordable pour les familles qui voyagent avec bagages et enfants. S’agissant des hôtels, les prix proposés pour une chambre double avec petit-déjeuner sont de 280 DH pour un trois étoiles, 480 DH pour un quatre étoiles et 770 DH pour un cinq étoiles. Des formules «all inclusive» (sans boissons alcoolisées) seront aussi proposées pour 450 DH par jour et par personne.

Contrairement donc aux formules proposées auparavant pour encourager le tourisme intérieur, cette fois-ci, les agences de voyages sauront à l’avance ce qu’elles vont commercialiser puisqu’elles auront acheté au préalable un stock d’hébergement.

La FNAVM prévoit aussi, avec l’ONMT qui va se charger de la promotion, de créer un portail internet avec des liens vers les régions pour que le consommateur soit tenu au courant des offres dans chaque région.
Concernant le lancement de ces offres, si tout se passe bien, les premiers packages seront prêts pour l’été prochain.