A Marrakech, un plan d’action du CRT pour relancer la fréquentation des hôtels

Brochures, DVD, CD Rom…, de nouveaux outils de communication ont été élaborés Le tourisme d’affaires et les segments des familles et des jeunes seront davantage exploités.

Les professionnels du tourisme de Marrakech réagissent pour faire face à  la baisse d’activité que connaà®t la destination en ce début 2008. Réunis lors de l’AG ordinaire du Conseil régional du tourisme (CRT), tenue il y a quelques jours, les professionnels reconnaissent la baisse de 8% des nuitées à  la fin du premier trimestre par rapport à  la même période de 2007, sans pour autant dramatiser. Ils ont cependant préparé un plan d’action pour 2008 axé sur l’ intensification de la promotion, la conception de packages spécifiques pour les familles et une offensive sur le créneau du tourisme d’affaires.

Au premier chapitre, les responsables du CRT ont présenté de nouveaux outils de communication, en l’occurrence une brochure commerciale tirée à  10 000 exemplaires et un DVD, le premier depuis 2001, réalisé en collaboration avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Edité en 5 000 exemplaires, ce support montre tous les attraits de la ville et de la région.

Dans le même but, des CD Rom ont été conçus en plusieurs langues, en particulier français, anglais et allemand. Des copies en italien et espagnol suivront bientôt. C’est que les professionnels se sont rendu compte que les supports de promotion de la destination Marrakech ont souvent été réalisés en français et distribués sur des marchés o๠l’on ne parle pas cette langue.

Des tarifs préférentiels pour les familles avec enfants
Pour le tourisme d’affaires, Marrakech attire déjà  de nombreux évènements mais le potentiel reste sous-utilisé. D’o๠la création, par le CRT, de la structure Marrakech Convention Bureau qui prendra en charge la promotion et le développement de ce segment. Une brochure pour le tourisme d’affaires et d’incentive a d’ailleurs été également éditée en 2 000 exemplaires ainsi que des dépliants thématiques sur les offres de la ville ocre.

Cette offensive, si elle est bien menée et s’accompagne au niveau interne de mesures pour bannir certaines pratiques, devrait permettre à  la destination de bien se maintenir. C’est même un impératif car la ville et la région continuent d’attirer les grands investisseurs, nationaux et étrangers, ce qui va augmenter encore sa capacité d’hébergement.

En attendant, et à  court terme, explique Abdellatif Kabbaj, président du CRT, la priorité sera donnée à  la mise en place d’un produit destiné aux familles et aux jeunes. Cette offre sera concentrée sur les marchés national, français, et du Moyen-Orient dès 2008. Des tarifs préférentiels et d’autres avantages seront accordés aux familles avec enfants. Selon le président du CRT, le procédé sera élargi au marché espagnol dès 2009.

Par ailleurs, des efforts seront fournis pour faire de Marrakech une destination pour les jeunes, Marocains et étrangers, particulièrement lors des vacances scolaires.