73% des dépenses des ménages moyens sont des dépenses contraintes

Quelque 90% des dépenses de consommation des ménages les plus pauvres sont des dépenses contraintes. Cette proportion est de 73% chez les ménages de la catégorie intermédiaire et de 46% seulement dans la catégorie supérieure, selon le HCP.

Par dépenses contraintes, il faut entendre celles relatives au logement et à l’alimentation. En d’autres termes, chez les ménages pauvres et moyens, soit le gros des ménages marocains, la dépense arbitrale n’est que de 10% et 27% respectivement, alors qu’elle est de 56% pour ceux de la catégorie supérieure! Conséquence : la consommation aussi bien que l’épargne sont en forte décélération au cours des dernières années.