73 000 voitures neuves vendues en 9 mois

La progression est de 17% par rapport à 2006
Le segment de l’importé est dominé par Toyota, talonnnée
de près par Kia

La Logan marque le pas sur le marché intérieur.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le nombre de véhicules neufs vendus (de tourisme et utilitaires) totalise 72 596 unités, en augmentation de 16,59% par rapport à la même période de 2006. Si le rythme de croissance est maintenu, on ne sera pas loin de la barre des 100 000 véhicules d’ici fin 2007, un rêve que caressent les professionnels depuis des années.

Les ventes de voitures de tourisme, qui constituent le gros du marché, ont progressé moins vite que celles des utilitaires. Elles ont crû de 14,8 % d’une période à l’autre, soit 64 182 unités écoulées tandis que les ventes d’utilitaires sont passées de 6 372 unités à 8 418, soit 32 % de plus.

Sur le marché des particuliers, les ventes ont été particulièrement portées par des campagnes de communication très agressives, l’arrivée de nouveaux modèles et des opérations promotionnelles soutenues, particulièrement en août, mois qui a enregistré des chiffres exceptionnels.

La Picanto très appréciée par les femmes et les jeunes aux revenus modestes
Présent à la fois avec les marques Renault et Dacia, et couvrant l’utilitaire et le tourisme aussi bien que l’importé et la localement monté, le groupe Renault continue de dominer le marché avec une part consolidée de 43%, dont 25 pour la marque Renault, soit 12 676 voitures vendues (importation et montage locale). S’y l’on y ajoute les chiffres de sa marque Dacia Logan, qui vient en deuxième position avec 9 032 unités vendues, le constructeur français creuse largement la distance. La Logan est cependant en léger recul comparativement à l’année précédente, du moins sur le marché intérieur, passant de 9 894 à 9 032 unités.

En troisième position, vient une autre marque française, en l’occurrence Peugeot, qui a progressé de 2,95% à 8 563 véhicules vendus. Kia, l’asiatique, continue également de se tailler une place de choix sur le marché marocain en grande partie grâce à la Picanto très appréciée par la gent féminine et les jeunes aux revenus modestes. Elle suit de près la japonaise et numéro un mondial Toyota, qui reste en 4e position et dont la progression à deux chiffres (+11,71%), réalisée uniquement grâce aux importations, ne laisse aucun doute sur sa capacité de séduction.

Enfin, Kia est elle-même suivie d’assez loin par Citroën, qui connaît une hausse de 9,95 % des ventes sur les trois premiers trimestres, à 4 991 unités. Notons par ailleurs que Hyundai, avec une progression de 27% des ventes, fait nettement mieux que la moyenne, que Fiat amorce un beau retour en force et que Wolkswagen, sans doute en attendant l’arrivée de nouveau modèles, piétine quelque peu.