290 DH la nuitée pour un quatre étoiles à  Agadir… les offres Kounouz Biladi plus souples et variées

Les clients peuvent passer par les agences de voyages ou acheter directement leur séjour auprès des hôtels. Beaucoup de nationaux préfèrent prendre les vacances durant la quinzaine précédant Ramadan.

Ramadan qui commence vers le 20 juillet introduit une nouvelle donne pour la gestion des vacances estivales. Les touristes nationaux ont le choix entre deux périodes de 15 à 20 jours environ : avant le début du jeune ou après Aïd El Fitr. Selon de nombreux agents de voyages, le plus gros de la demande de renseignements qu’ils reçoivent concerne la première période, car les Marocains, fidèles à leurs habitudes, réservent leur séjour toujours à la dernière minute. Pour l’après-Ramadan, ils ont donc le temps de voir venir…

Malgré les nouvelles offres dans le cadre de l’opération Kounouz Biladi, revue et corrigée par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et les professionnels, les nationaux continuent, dans leur majorité, de trouver les bons plans, sans passer par les agences de voyages. Ils préfèrent solliciter des proches et connaissances pour trouver un séjour bon marché, avec un net penchant pour les COS et les clubs de vacances qui offrent le système des formules all inclusive (tout compris), notamment dans les stations balnéaires.

Mais il faut reconnaître que des efforts ont été faits cette année au niveau du site web de l’ONMT qui présente des offres beaucoup plus variées, en fonction des disponibilités et de toutes les bourses. En d’autres termes, les opérateurs ont enfin abandonné l’idée de vouloir vendre tous les séjours dans les établissements de même catégorie au même prix, à une période donnée.

Les prix ne sont plus figés

L’exemple d’Agadir est à ce sujet significatif. On peut trouver, par exemple, un hôtel 4* à 290 DH la nuitée et un autre de la même catégorie à 500 DH ou 900 DH, voire 1 000 DH, quand il s’agit d’une offre all inclusive. Ce qui veut dire que les hôtels adhèrent, selon leurs disponibilités, sans aucune contrainte et avec plus de transparence. Mieux : depuis la mise en ligne des offres le 25 juin, les prix ne sont plus figés. On a remarqué que certains hôtels ont changé leurs prix de la veille après avoir observé ceux des concurrents.

Autre avantage qui gagnerait à être connu, il existe sur le site www.kounouzbiladi.com deux sortes d’offres : celles faites directement par les hôteliers et celles des agences. En faisant la comparaison entre les prix des uns et des autres, on peut remarquer dans de nombreux cas que les offres via les agences sont plus avantageuses en termes de prix et de prestations parce qu’elles ont la possibilité de faire des achats groupés. Enfin, il faut signaler que ce site est à ses débuts et qu’il devrait donc s’améliorer durant toute l’année, ce qui incitera les nationaux d’y adhérer progressivement.