13 000 m2 de Galeries Lafayette à  Casablanca en 2010

Le groupe français vient de signer un partenariat avec Aksal pour son implantation au Morocco Mall
500 marques de vêtements et accessoires y seront représentées
Trois millions de visiteurs attendus chaque année.

«Morocco Mall est dessiné comme un coquillage, il ne lui manquait que la perle. Je crois qu’avec Les Galeries Lafayette, Aksal a trouvé la plus belle perle dont elle pouvait rêver». Ce commentaire de David Padoa, architecte représentant le cabinet Design international, qui a été mandaté par le groupe Aksal pour la conception du futur magasin des Galeries Lafayette qu’abritera le Morocco Mall, a donné une petite connotation artistique à la rencontre aux couleurs très business, organisée samedi 15 novembre pour annoncer la signature d’un partenariat entre les deux groupes. Une annonce à ce point stratégique que, quelques minutes avant le début de la conférence, le nom du «partenaire» d’Aksal n’était toujours pas divulgué.

Près d’une année de négociations et d’études
La discrétion la plus totale a en effet entouré les discussions puisque c’est après plusieurs mois de pourparlers et d’échanges que l’on a pu finaliser les termes du contrat. «L’accord de partenariat avec Les Galeries Lafayette est le fruit de plusieurs études de marché et de faisabilité, qui ont duré presque une année. Les Galeries Lafayette présentent des atouts remarquables, et le rapprochement des deux groupes s’est fait en tenant compte de leur complémentarité en termes de savoir-faire et de potentiel de développement commun», s’est réjouie Salwa Idrissi Akhannouch, Pdg du groupe Aksal, dans son mot d’ouverture.
Il faut dire que l’implantation des Galeries Lafayette au Maroc est la première en Afrique et l’une des rares en dehors du territoire français (un magasin à Berlin et un autre en cours de réalisation à Dubaï). Un coup de maître pour le groupe marocain qui, hormis le Morocco Mall, est franchisé auprès de plusieurs enseignes internationales (Zara, Zara Home, Massimo Dutti, la Senza…).
Le magasin Les Galeries Lafayette s’étendra sur une superficie de 13 000 m2 répartis sur trois niveaux et nécessitera un investissement de 130 MDH. 400 personnes y travailleront dont 280 en front office et 120 en back office.Le cabinet Design International tentera de lui donner un cachet spécial pour en faire, comme le suggère David Padoa, «un petit bout de Paris à Casablanca». Allusion est faite ici au magasin phare de l’enseigne, installé sur le célèbre boulevard Haussmann, au cœur de la capitale, et dont les performances donnent le vertige : 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2007, 65 000 m2, 3 400 salariés, 25 millions de visiteurs par an avec une moyenne de 80 000 visiteurs par jour. Le magasin du boulevard Haussmann représente, à lui seul, 40% du chiffre d’affaires des Galeries Lafayette.
Pour l’implantation de l’enseigne à Casa, Aksal et Les Galeries Lafayette prévoient des perspectives tout aussi intéressantes : 3 millions de visiteurs par an sont attendus dans cet espace où les clients auront accès à plus de 500 marques de vêtements et accessoires.

Franchise en exclusivité sur l’ensemble du territoire
Le magasin sera également unique par son architecture intérieure dont la conception a été confiée au cabinet Portland Design, connu pour avoir travaillé sur les magasins de la chaîne Harrods ou encore sur le Mall of Arabia à Dubaï.
Manifestement, le management du groupe Les Galeries Lafayette semble fonder beaucoup d’espoirs sur sa future vitrine casablancaise, en termes de notoriété mais surtout de chiffres et de rentabilité.
Pourquoi Casablanca ? Selon le management des Galeries Lafayette, les raisons sont nombreuses. Il y a d’abord le site lui-même, le Morocco Mall, projet mené par Aksal en association avec Al Jedaie Group. Plus grand complexe commercial d’Afrique du Nord, le Morocco Mall, c’est 200 000 m2 couverts dont 70 000 pour les activités commerciales, 600 mètres de promenade en bord de mer, plus de 40 restaurants avec les plus grandes enseignes, un hypermarché, une salle de cinéma avec une technologie dernier cri Imax, une patinoire, un aquarium panoramique sur deux niveaux, un aquapark avec delphinarium sans compter les spas, centres fitness, parcs de jeux pour enfants…Bref, de quoi drainer la clientèle potentielle recherchée par les grandes enseignes, dont Les Galeries Lafayette. Le groupe français a également été séduit, comme l’a reconnu son Pdg, Philipe Houzé, par la qualité du partenaire porteur du projet dont il a loué le talent, l’audace et le dynamisme des équipes. D’ailleurs, Les Galeries Lafayette ont décidé de donner à Aksal une franchise en exclusivité sur l’ensemble du territoire national. A terme, on pense, de part et d’autre, qu’une extension de la franchise aux autres pays maghrébins et d’Afrique subsaharienne est envisageable.
En attendant, cap sur Les Galeries Lafayette de Casa qui ouvriront leurs portes, en même temps que le Morocco Mall, à la fin 2010.