J’ai perdu mes cartes bancaires

Au cours d’un voyage, je me suis arrêté un samedi matin dans une station-service pour laver ma voiture. Quand j’ai repris la route, je me suis rendu compte que j’ai perdu mon portefeuille dans lequel il y avait mes cartes bancaires. J’ai dû attendre le lundi matin, à  la première
heure, pour faire ma déclaration auprès de ma banque. Deux grandes déceptions.
La première, c’est que le voleur ou celui qui a trouvé mon portefeuille a déjà  utilisé une de mes cartes, et mon compte a été débité de 25 000 DH. La deuxième, c’est que mon banquier a refusé de prendre ma déclaration, sauf si je dépose une plainte auprès de la police.
Que me conseillez-vous?

Tout d’abord, il ne faut jamais attendre le lendemain ou la fin du week-end pour faire une opposition lorsque vous avez perdu votre carte bancaire car vous aviez la possibilité d’appeler le Centre monétique interbancaire (CMI) qui met à votre disposition un service 24h/24 et 7j/7, justement pour déclarer la perte ou le vol de votre carte et de faire une opposition par téléphone, en leur communiquant toutes les informations nécessaires pour leur permettre de vous identifier et pouvoir bloquer toute utilisation de votre carte.

Ceci dit, vous pourriez attendre, à ce moment-là, le lundi matin, pour aller à votre banque et déposer une opposition par écrit contre un accusé de réception, en rappelant dans ladite opposition de votre communication téléphonique du samedi matin avec le Centre monétique interbancaire, son objet, la date, l’heure et éventuellement le nom de la personne que vous avez eue au téléphone.

Votre banquier n’a pas le droit de refuser de recevoir votre opposition, et la police n’a pas à intervenir ou à être interpellée dans votre relation contractuelle avec votre banque, dès lors que vous n’avez enfreint aucune règle pénale.
Si votre banquier refuse de prendre votre lettre d’opposition, et que ce refus vous cause un préjudice, elle engage sa responsabilité civile. Elle vous doit par conséquent des dommages et intérêts.

Pour plus d’efficacité, vous mandatez un huissier de justice pour notifier à votre banque la lettre d’opposition, qu’elle a reçue et refusé de recevoir. Vous aurez dans tous les cas un procès-verbal dressé à cette fin, et en cas de refus cela vaut réception.
Enfin, pour mieux boucler la procédure, il est impérieux de vous dépêcher au poste de police le plus proche, pour faire votre déclaration, comme quoi vous avez perdu dans des circonstances indéterminées votre portefeuille, en dressant, dans votre déclaration, une liste exhaustive de toutes les pièces que vous avez perdues, car vous en aurez besoin pour la reconstitution de tous ces documents.

Généralement, à la réception de votre carte pour la première fois, et particulièrement sur le document d’information de la disponibilité de votre carte, qui vous est adressée par votre banque, il vous est demandé de spécifier si vous souhaitez souscrire une assurance vol ou perte de carte bancaire, je vous conseille de répondre par oui, car cette garantie répond justement du préjudice subi quand le voleur ou l’utilisateur frauduleux s’est servi avant de faire  votre opposition.