Ce que devrait coûter l’organisation du Conseil des ministres arabes de la justice

C’est finalement à Ifrane que se tiendra le conclave annuel des gardes des sceaux du monde arabe. Un appel d’offres vient d’être lancé par le département de la Justice pour désigner le prestataire qui devrait assurer l’organisation de l’événement.

En décembre dernier, la 37ème session du Conseil des ministres arabes de la justice avait pris, à l’unanimité, la décision de confier au Royaume l’organisation du congrès 2022. Désormais, les préparatifs sont lancés pour la tenue de cet événement prévu en novembre prochain. Le ministère de la Justice a jeté son dévolu sur l’hôtel Michlifen à Ifrane pour accueillir les gardes des sceaux des différents pays arabes.

La sous-direction régionale auprès de la Cour d’appel de Meknès vient d’ailleurs de lancer un appel d’offres pour la réalisation des prestations relatives à l’organisation de cette 38ème session du Conseil. Il s’agit dans le détail d’assurer l’aménagement du lieu avec les équipements techniques de sonorisation, de lumière, de captation vidéo, et décoration scénique nécessaires.

Le prestataire devrait également assurer entre autres, la conception et la préparation de la signalétique des espaces réservés à l’évènement et la préparation des badges de différentes catégories de participants ainsi que les kits à distribuer.

L’estimation de ces différentes prestations est fixée à un peu moins de 1,2 million de dirhams, auxquels il faut bien évidemment rajouter les frais d’hébergement, de restauration et de transport des différents participants.