Tournage: Rydley Scott fait escale à  Essaouira

Ridley Scott aime le Maroc et le prouve en y plantant les décors de ses films. Ce fut d’abord le peplum somptueux, Gladiator, en 1999, ensuite le très embrasé Black hawk down.

Ridley Scott aime le Maroc et le prouve en y plantant les décors de ses films. Ce fut d’abord le peplum somptueux, Gladiator, en 1999, ensuite le très embrasé Black hawk down.
Depuis mercredi dernier, le cinéaste anglo-américain a posé ses pénates à Essaouira, troisième escale de son nouvel opus, après l’Espagne et Ouarzazate. Produit par la 20th Century Fox, Le Royaume du Paris relate les Croisades sous le règne de l’emblématique Saladin.
Autant dire que, par ces temps crispés, Scott risque de s’attirer quelques foudres. Pour l’heure, il n’y pense guère. L’air d’Essaouira semble lui convenir. Huit jours à y passer, c’est trop court. C’est ce que disent aussi les restaurateurs de Bab Al Manzeh, qui seront largement récompensés pour le dérangement provoqué, et les 230 Souiris employés pendant le tournage à des tarifs décents.