TEDxCasablanca : fraîche inspiration

Jeudi 26 mars au Studio des arts vivants, le TEDxCasablanca nous a vendus du rêve… réalisable !. Neuf speakers passionnés nous ont en effet prouvé que rien n’est impossible à  ceux qui tentent, sans relà¢che.

Elles ne sont plus à présenter, ces fameuses conférences TED – Technology, Entertainment, Design – qui font se succéder une brochette de personnalités inspirantes devant un public tout ouïe. Le TEDxCasablanca 2015, qui a eu lieu le 26 mars au Studio des arts vivants de la capitale économique, n’a pas dérogé à la règle : neuf speakers ont immergé l’assistance dans des univers variés et passionnants. Une bouffée d’air frais! De quoi chasser, au moins pour quelques jours, la morosité ambiante.

Jeudi dernier, il y en a eu pour tous les goûts : l’entrepreneur américain Dan Driscoll a parlé de son projet de commerce équitable Anou, qui permet aux artisans, marocains notamment, d’accéder sans intermédiaires au marché international. Autre intervenant, le Tunisien Karim Jabbari qui réinvente la belle calligraphie arabe au moyen du graffiti contemporain. Également de la partie, notre Anas Yakine national, qui a récemment achevé son périple pédestre de 5000 kilomètres à travers le pays et qui envisage de faire bientôt le tour du continent africain.

Amine Mouktamil a, pour sa part, créé un parc dédié aux sports extrêmes à Casablanca pour participer à l’épanouissement des jeunes des quartiers défavorisés. N’oublions pas les scientifiques, présents en force, tels que Rachid Yazami, l’inventeur des batteries au lithium rechargeables, la chercheuse Hajar Moussanif qui a présenté son surprenant téléphone régi par les émotions mais aussi Mouhsine Serrar, l’inventeur du Prakti, le four économique et propre destiné aux populations démunies, qui fait fureur en Inde, au Népal, à Haïti et au Soudan.

Encore un mot sur cet événement résolument inspirant qui, pour sa cinquième édition, a décidé de générer le moins de déchets possibles. Avec l’aide du blogueur Mamoun Ghallab, initiateur de la Zéro Zbel Experience, le TEDxCasablanca a en effet pris des résolutions courageuses : e-billeterie pour éviter les gaspillages d’encre et de papier, paniers-repas en osier pour limiter les emballages, et co-voiturage pour se rendre sur les lieux grâce à la plate-forme Carpooli.